Corse Net Infos - Pure player corse


Covid-19 - Georges Mela : "je n’entends pas rouvrir les 7 écoles de Porto-Vecchio"


C.-V. M le Mercredi 29 Avril 2020 à 21:44

Georges Mela a pris sa décision. Il n'entend pas rouvrir les 7 écoles de la ville de Porto-Vecchio. Le maire de la cité du sel a choisi les réseaux sociaux pour faire part de sa décision. Il y explique comment il a été amené à laisser les écoles fermées jusqu'au mois de Septembre prochain.




Covid-19 - Georges Mela :  "je n’entends pas rouvrir les 7 écoles de Porto-Vecchio"
Son post sur Facebook
Le 13 avril dernier, le président de la République a fixé au 11 mai le début du déconfinement, précisant que les écoles rouvriraient également leurs portes à cette date. Une position revue et corrigée peu après par le Premier ministre puis le ministre de l’Education nationale.

Dès le 14 avril, je vous informais ici même que je ne rouvrirais pas les écoles de la commune tant que je n’aurais pas la garantie que toutes les conditions soient réunies pour une rentrée parfaitement sécurisée du point de vue sanitaire.

Depuis nous avons écouté les craintes de très nombreux Porto-Vecchiais, dont les parents d’élèves, inquiets de voir les écoles se transformer en potentiels foyers de contamination.

J’ai échangé avec des enseignants. J’ai écouté leurs craintes fondées sur une expérience éprouvée de la tenue d’une classe.

Je me suis entretenu avec la rectrice d’académie.

J’ai également pris connaissance des avis scientifiques rendus au plus haut niveau de l’Etat qui déconseillent une reprise des classes au 11 mai.

En parallèle à ces lectures, à l’écoute et au dialogue que nous avons voulu instaurer, et dans la lignée des actions menées pour renforcer la sécurité de la population face au COVID-19, j’avais demandé aux services de la commune de travailler à la sécurisation de nos écoles du point de vue sanitaire.

Ce travail essentiel, effectué par nos services, nous sera utile dans un proche avenir.

L’école est un pilier de notre société et nous devons tout mettre en œuvre pour permettre sa réouverture.

Je sais combien elle constitue une libération pour des enfants maltraités dans leur contexte familial, autant qu’un indispensable vecteur d’égalité des chances.

Mais tous ces principes ne valent que si l’école ne constitue pas un risque sanitaire supplémentaire pour notre population.

Un impératif d’autant plus important que sa réouverture ne porterait que sur quelques jours, risquant ainsi de ruiner les efforts accomplis jusqu’à aujourd’hui pour freiner la propagation du COVID-19.

Pour toutes ces raisons, je vous informe qu’en tant que maire de la commune, responsable de l’accueil, du transport et de l’alimentation des enfants scolarisés dans les 7 écoles de la ville, je n’entends pas aujourd’hui les rouvrir.

Une décision que j’avais déjà prise concernant la crèche Célestine.

Naturellement, il nous faut à présent redoubler d’efforts pour construire, en lien avec mon adjointe aux affaires scolaires et les directeurs d’écoles que je réunirai bientôt, des solutions nouvelles qui garantiront dans un avenir prochain le retour à une situation normale.

Sur l’ensemble de ces sujets et comme je l’ai toujours affirmé, j’entends assumer toutes mes responsabilités et placer la préservation de la santé de tous au dessus de toute autre considération.




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Mai 2020 - 18:03 Porto-Vecchio : c'est reparti au Prunellu

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements












    Aucun événement à cette date.




Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria
Salon du chocolat Ajaccio
Mercatu di Natale
Trophées énergie
IMG_7708