Corse Net Infos - Pure player corse

Couvent Saint-François de Vico : une réflexion sur l’avenir dans le monde rural


Rédigé par Vincent Marcelli le Dimanche 10 Février 2019 à 20:57

À l’initiative des paroisses du canton des Dui Sorru auxquelles se sont ajoutées quelques-unes des Dui Sevi, une réflexion sur le monde rural, son avenir et ses perspectives s’est tenue durant toute la journée de dimanche 10 février, au couvent Saint-François de Vico. Une rencontre marquée, tout de même, par l’absence des maires et/ou élus. Au total, près d’une trentaine de personnes y ont participé.




Vivre dans le rural, ses avantages, ses contraintes, quelles perspectives ? Tel était le thème choisi, ce dimanche, par l’ensemble des paroisses de la Région des Dui Sorru (17 communes au total) accompagnées par quelques-unes des Dui Sevi (Marignana notamment), pour une journée de réflexion qui s’est déroulée au couvent Saint-François de Vico. Force est de constater que l’idée n’a pas attiré foule. Tout au plus une trentaine de personnes réparties en deux groupes de travail dans les salles du couvent dédiées à cet effet. Avec l’absence, remarquée, des maires ou représentants et d’élus régionaux, notamment de l’ODARC. Le Père Jean-Yves Coeroli, vicaire, a célébré la messe avant la mise en place des groupes de réflexion.

L’absence remarquée des élus…
 « La journée s’est scindée en deux parties, explique le diacre François Aimé Arrighi, le matin dédié à la vie au village et l’après-midi à la vie en tant que paroissien. Sur le premier point, c’est, on le sait, difficile de vivre en milieu rural et hormis les agriculteurs, les professions libérales ou certaines associations comme l’ADMR, attirer des familles vers l’intérieur devient délicat. » Installé depuis déjà fort longtemps à Vico où il a ses racines, le diacre, qui fut durant des années infirmier libéral, connaît particulièrement bien la problématique. Il passe, en effet, de son rôle d’homme de Foi avec une présence régulière dans le canton,  à celui de directeur de la Maison Jeanne d’Arc, dédiée aux personnes âgées. « Durant l’après-midi, la problématique évoquée fut celle des églises. Sur ce point, la situation est catastrophique. Outre la crise des vocations et donc le manque de prêtres, les villages se vident et il est bien difficile de remplir cette mission. » Les personnes présentes ont déploré l’absence des maires de la région, du Député de la circonscription ainsi que des élus, notamment ceux de l’ODARC. « A défaut d’avoir une solution, nous aurions souhaité avoir une écoute, s’est exprimé l’un d’eux. Souhaitons qu’à l’occasion du prochain rendez-vous, les responsables politiques puissent, cette fois, être de la partie…
 






Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio