Corse Net Infos - Pure player corse

Corse : La CADEC partenaire du projet européen EMBRACE


Rédigé par Marie MAURIZI le Mardi 24 Avril 2018 à 18:45 | Modifié le Mardi 24 Avril 2018 - 19:10


A l’issue d’un appel d’offre européen dans le cadre du programme MED- programme européen de coopération transnationale, la Caisse de Développement de la Corse (CADEC) a été retenue comme partenaire associé du projet E.M.B.R.A.C.E. (European Med-clusters Boosting Remunerative Agro Circular ) dans le domaine de la croissance verte et de l’Eco Innovation, pour sa capacité à faire émerger des solutions de financements. Le coup d’envoi de ce projet a été donné le 16 avril a Trevise en présence Jean-Michel Catani, directeur général de la CADEC et d’Alex Vinciguerra président.


Corse : La CADEC partenaire du projet européen EMBRACE
Seule société privée participant à un programme MED en Corse, la CADEC a été retenue par la commission européenne pour sa capacité à faire émerger des solutions de financements.
La commission a reconnu l’expérience de la CADEC en matière d’ingénierie financière et notamment de gestions de fonds FEDER et de « blending » des ressources.et sa capacité à mettre en œuvre des solutions techniques intégrant un grand nombre d’acteurs du financement de l’économie, validée comme la valeur ajoutée au projet EMBRACE.  


Le projet EMBRACE ?
La plateforme EMBRACE proposera des instruments de financement innovant répondant aux!besoins exprimés par les modèles économiques viables présentés par le PME/TPE. Les modèles et instruments testés seront par la suite déployés sur d’autre domaines d’activité avec l’objectif d'étendre le modèle de l’Économie Circulaire et promouvoir sa durabilité par l'adoption d'instruments financiers ad hoc.
Ce projet vise à la constitution de partenariats transnationaux inscrits dans les régions de l’espace méditerranéen.


Un des objectifs est de proposer aux TPE/PME investissant dans l’économie circulaire les outils financiers les plus efficaces, mêlant intervention publique et intervention privée (y compris bancaire), dans un dispositif qui agrégerait tous les agents économiques participant au financement des TPE/PME.

Les objectifs généraux du programme sont l'amélioration de la compétitivité de l'espace de façon à assurer la croissance et l'emploi pour les générations à venir (stratégie de Lisbonne) et la promotion de la cohésion territoriale et la protection de l'environnement dans une logique de développement durable (stratégie de Göteborg).
Le tout financé par l’Union européenne dans le cadre de sa Politique Régionale.

 

Les axes de travail 
Ils sont au nombre de deux, élaborer et tester une boîte à outils permettant la création de 2 « clusters » transnationaux autour des principes de l'économie circulaire.
L'établissement de « Nœuds » nationaux permettra de sensibiliser, d’informer et de réunir les acteurs économiques (PME et clusters) et l’Administration (Régions et/ou provinces) avec comme objectif final de présenter des pratiques d'économie circulaires applicables dans le domaine de la croissance verte et de l’Eco-Innovation.

 

Les partenaires
La chambre de commerce de Trévise à travers son outil de transfert technologique (Italie)
L’agence de Développement du Canton de l’UNA-SANA ( Bosnie-Herzégovine)
La société aragonaise de management agroenvironnemental (province d’Aragon Espagne)
La Fédération des industries agro-alimentaires (Communauté autonome de Valence Espagne)
L’association des viticulteurs de PALMELA (AVIPE), Portugal
Groupe d’Action Locale PARTENIO, Campanie (Italie)
Le Parc Technologique de Primorska (Slovénie)
Association for SEO consotium society (Latium, Italie)
Fédération des Industries de Grèce du Nord, Thessalonique (Grèce)

 





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 20:37 Le FC Bastelicaccia surprend l'ACA (1-0)

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie