Corse Net Infos - Pure player corse

Conseil départemental : François Orlandi élu, sans surprise, président !


Rédigé par Nicole Mari le Jeudi 2 Avril 2015 à 17:09 | Modifié le Vendredi 3 Avril 2015 - 04:05


C’est une élection brève et sans surprise qui s’est déroulée, jeudi matin, dans le tout nouveau Conseil départemental, très différente de la triste séquence de janvier. Trois candidats étaient en lice pour la présidence. Le conseiller départemental du Cap Corse, François Orlandi, a été élu par 18 voix sur 30. Le conseiller de Borgo, Jean Domininci, a recueilli les 6 voix du groupe de droite et la conseillère de Bastia I, Vanina Le Bomin, les 3 voix du groupe Inseme per Bastia. Une vice-présidence a été offerte à la binôme de Borgo. François Orlandi s’est défendu contre les accusations de système et de clientélisme et affirme qu’il fera un moratoire sur les embauches, l’UMP Jean-Louis Milani et les élus nationalistes l’ont prévenu de leur vigilance en ce domaine. Réactions, en vidéo, pour Corse Net Infos, de François Orlandi, président du Conseil départemental, Vanina Le Bomin, candidate d’Inseme per Bastia à la présidence et présidente du groupe, et Michel Rossi, membre du groupe des Libéraux de progrès.


François Orlandi, président du Conseil départemental, conseiller départemental du Cap Corse et maire de Tomino.
François Orlandi, président du Conseil départemental, conseiller départemental du Cap Corse et maire de Tomino.
Ce fut, jeudi matin, une première à bien des égards ! La première réunion du premier Conseil départemental avec 2/3 des conseillers qui siégeaient pour la première fois dans l’hémicycle et la première assemblée paritaire avec un nombre égal d’hommes et de femmes élues. C’est presque un séisme dans une institution qui était, jusque-là, la chasse gardée des hommes ! Et la première fois, enfin, que des Nationalistes siègent dans cette assemblée départementale de Haute-Corse qu’ils ont tant décriée et dont ils souhaitent la disparition. C’est, donc, dans une atmosphère fébrile et un peu désordonnée que les dix vétérans et les vingt nouveaux arrivants ont entamé cette première session uniquement consacrée à l’élection du président et des vice-présidents et des cinq commissions organiques.
 
Trois candidats
Une atmosphère bien différente, donc, de celle qui avait présidé à l’élection de janvier. Le président sortant, François Orlandi, réélu dimanche face à Jacky Padovani dans le canton du Cap Corse, a été reconduit à son poste, dès le 1er tour de scrutin. Il a, sans surprise, recueilli les 18 voix de la majorité départementale. Deux autres candidats étaient en lice : Jean Dominici, élu de Borgo, au nom du groupe des Libéraux de progrès, a recueilli les six voix de droite. Vanina Le Bomin, candidate nationaliste, les trois voix d’Inseme per Bastia. Trois élus ont voté blanc : le binôme calvais, Elisabeth Santelli/Jean-Toussaint Guglielmacci, et Marie-Pierre Poggi. L’élue du troisième canton de Bastia, proche de François Tatti, n’a donc, pour l’instant, pas rejoint le camp de Paul Giacobbi.
 
L’enjeu de la démocratie
Auparavant, Vanina Le Bomin avait tenu à rappeler les raisons de sa présence dans cette salle des délibérations et les fondamentaux nationalistes : « Nous sommes fiers d’avoir le privilège de représenter un courant d’idées qui s’est battu depuis un demi-siècle pour que le peuple corse retrouve : dignité, liberté et émancipation ». Puis, prévient le nouveau président : « Ce qui est au cœur de notre démarche commune, c’est la démocratie et la transparence. Il s’agit de nos fondamentaux. Jamais nous ne transigerons avec ! Nous y serons particulièrement attentifs s’agissant particulièrement des marchés publics, de l’accès à l’emploi public et des différentes politiques mises en œuvre, en premier lieu le social, compétence –phare du département ». (cf vidéo). Les trois élus nationalistes ont décidé de former un groupe dont l’élue de Bastia I sera la présidente et veulent s’inscrire dans une opposition constructive.
 
Une image à redorer
Leurs binômes libéraux bastiais ont rejoint les quatre élus de droite pour constituer le groupe des Libéraux de progrès. « Notre groupe se montrera ouvert et pragmatique pour peu qu’on veut l’associer aux travaux, comme à la conduite des différentes commissions », assure Jean Dominici. Jean-Louis Milani, élu du 2ème canton de Bastia, est plus offensif et demande un état des lieux de l’institution départementale. « Nous le devons à nos nouveaux collègues car nous avons l’impératif devoir de redorer l’image d’une institution qui doit tourner le dos à certaines pratiques. Je suis disposé à prêter mon concours à cette entreprise pour autant que je présente une réelle et sincère volonté de le faire. »
 
Un moratoire sur les embauches
Dans son allocution d’investiture, François Orlandi revient sur ces accusations de clientélisme et de corruption et estime que le Conseil général de Haute-Corse « ne mérite pas l’opprobre qui lui est quelque fois porté » ! Pour tenter de couper court aux rumeurs concernant sa campagne, il annonce qu’il proposera « un moratoire sur les embauches tant qu’un axe prioritaire n’aura pas été défini » (cf vidéo). Autrement dit, il ne renonce pas aux embauches, mais les diffère en attendant d’y voir plus clair ! Il conclut, de façon inattendue, en demandant au gouvernement de faire « un signe fort avec le rapprochement des prisonniers politiques ».
 
Désaccord à droite
Le premier couac apparaît au moment de la désignation des 9 vice-présidents. François Orlandi annonce une ouverture et présente une liste de cinq hommes et de quatre femmes, dont une élue de droite, Charlotte Terrighi, binôme de Jean Dominici. Mis devant le fait accompli, Jean-Louis Milani refuse d’entériner une ouverture qui ne repose sur rien, sur aucun accord préalable. Il quitte la session sans participer au vote. « En quittant la session du conseil départemental de ce jour et en ne prenant donc pas part au vote, j’ai tenu à manifester mon désaccord par rapport à mon groupe politique qui a accepté une Vice-présidence. Je ne suis pas convaincu que l’électorat libéral partage ce choix », explique-t-il. Les cinq autres élus de droite votent. Au total, la liste est adoptée par 25 voix contre trois pour la liste incomplète des Nationalistes et 1 bulletin blanc.
 
N.M.
 

François Orlandi : « Il y aura un moratoire sur les embauches »


Vanina Le Bomin : « Nous allons demander un audit de la situation financière du Conseil Général » /  Michel Rossi : « J’ai rejoint le groupe libéral »
 

Les 9 vice-présidents :

- Francis Guidici
- Antoinette Salducci,
- Pierre Simeon de Buochberg
- Catherine Cognetti-Turchini
- Marc-Antoine Nicolaï
- Elisabeth Santelli
- Yannick Castelli
- Charlotte Terrighi
- Michel Simonpietri

Les cinq Commissions organiques :
 
- Commission des finances, de l’économie et de l’administration générale :        
MANCINI Pierre Marie, Président / COGNETTI TURCHINI Catherine, Rapporteur
 
- Commission des infrastructures routières et des transports :  
PERGOLA Marie-Ange, Présidente / SIMONPIETRI Michel, Rapporteur
 
- Commission de la solidarité et des affaires sociales :
PERFETTINI Marie Xavière, Présidente / FILIPPI Marinette, Rapporteur
 
- Commission de l’aménagement du territoire et des affaires rurales :                     
VECCHIONI Jean Marie, Président / VINCENTELLI Michèle, Rapporteur
 
- Commission de l’environnement, de la culture et du cadre de vie :                      
PRUNETA LECA Coralie, Présidente / RETALI ANDREANI Sylvie, Rapporteur.
 
 



Dans la même rubrique :
< >

Territoriales 2015 | Municipales 2014 | Départementales 2015




Derniers tweets
Corse Net Infos : Orages : La Corse placée en vigilance Jaune par Meteo France https://t.co/C1oaZMaMlE https://t.co/cg3TrWElSF
Dimanche 19 Août - 02:01
Corse Net Infos : Guy Armanet : « Il faut 360 000 € pour dépolluer la rivière de Botte ! C’est la limite du tout-tourisme ! » https://t.co/VIY0LnMlyT
Dimanche 19 Août - 01:59
Corse Net Infos : FC Bastelicaccia : un nul face à Aubagne et des promesses https://t.co/xB1kbKe3dh https://t.co/DJyWuxB22B
Dimanche 19 Août - 01:51
Corse Net Infos : #Football FC Bastelicaccia : un nul face à Aubagne et des promesses https://t.co/oLohh0GwXm
Dimanche 19 Août - 01:48



Newsletter






Galerie
Requin1
Requin
Cérémonie Ajaccio
Cérémonie Ajaccio
Fiera di l'Alivu
Fiera di l'Alivu
Port de L'Ile-Rousse
Port de L'Ile-Rousse
Bande à Part
Bande à Part
ACA-FCBB
GFCA-Nîmes
Vitrines vivantes
Tribbiera in Lumiu
Feu le bon café
Marché de Porto-Vecchio