Corse Net Infos - Pure player corse

Comment la population de chaque commune a évolué en Corse depuis 1968 ?


Rédigé par Damien Bianchi le Jeudi 28 Décembre 2017 à 22:40 | Modifié le Vendredi 29 Décembre 2017 - 09:56


Depuis plusieurs décennies, la Corse connait une forte croissance démographique mais toutes les communes n'en bénéficient pas de la même manière. Les périphéries des villes et le littoral concentre l'essentiel de l'augmentation alors que l’intérieur continue de se dépeupler. L'INSEE livre les derniers chiffres pour l'année 2015, commune par commune. L'occasion de visualiser sur une carte quelles sont les communes qui ont gagné ou perdu des habitants.


Comment la population de chaque commune a évolué en Corse depuis 1968 ?







La Corse continue de voir augmenter sa population. Au 1er janvier 2015, 326 950 habitants résident en Corse. 17 250 personnes de plus sur l'île entre 2010 et 2015. Depuis 2010, la population croit de 1,1% en moyenne par année. Cette croissance est portée exclusivement par le solde migratoire. Le nombre de décès étant supérieur au nombre de naissances, le solde naturel ne contribue pas à la croissance démographique.

 


Entre 1968 et aujourd'hui

Mais si à l'échelon régional, toute la Corse progresse, il n'en va pas de même pour l'ensemble des communes. Les évolutions peuvent être spectaculaires si on compare sur le temps long. Entre 1968 et 2015, la Corse enregistre122 000 nouveaux habitants. Ce sont principalement les communes périurbaines de la couronne ajaccienne et bastiaise qui connaissent la plus forte progression.


La quasi totalité des communes littorales ont vu croître leurs résidents alors que l’intérieur s'est dépeuplé à l'exception de la région cortenaise. Il existe également quelques communes du littoral qui n'ont pas connu de croissance démographique, dans le Nord Ouest de l'île (Galeria, Piana, Osani) et sur le versant occidental du Cap Corse. Ces localités sont à la fois difficiles d'accès par la faiblesse de leurs équipements routiers et éloignées d'un centre urbain.


Voici la carte de la population des communes au 1er janvier 2015, comparée à la population de 1968. 146 communes sur 360 ont gagné des habitants (en rouge sur la carte) alors que 214 communes en ont perdu (en bleu).

 


Entre 2010 et 2015

Au niveau des villes les plus peuplées, Ajaccio et Bastia continuent d'attirer des habitants sur la période 2010 et 2015 avec respectivement 4,5 % et 3,1%. C'est moins en revanche que la moyenne régionale de 5,5%. Ce sont les localités dans les couronnes de ces villes qui contribuent le plus à la croissance avec 10 % en moyenne.

 

 

Toutefois, les communes de plus de 1 000 habitants localisées hors influence d’un pôle urbain participent également à la croissance démographique. Ces 18 communes affichent une augmentation globale de 7%, soit 2 340 habitants supplémentaires sur cinq ans. Cette hausse est particulièrement importante dans l’Extrême-Sud de l’île, à Lecci et à Figari, mais également à Cargèse. La Corse compte également 150 villages ne dépassant pas 250 habitants et dont la population a baissé entre 2010 et 2015.
 

Voici la carte de la population des communes au 1er janvier 2015, comparée à la population au 1er janvier 2010

 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie