Corse Net Infos - Pure player corse

« Comme s’il en pleuvait » : Pierre Arditi à Ajaccio


Rédigé par Lydie Colonna le Mercredi 5 Mars 2014 à 22:57 | Modifié le Samedi 8 Mars 2014 - 02:18


« Comme s’il en pleuvait », une pièce de Sébastien Thiery, avec Pierre Arditi, Evelyne Buyle, Véronique Boulanger et Christophe Vandevelde s’est jouée au théâtre Empire à Ajaccio. A cette occasion, Simon Renuccci, maire d’Ajaccio a reçu les principaux acteurs dans les salons Napoléoniens de l’hôtel de ville.


photo lydie colonna
photo lydie colonna
Comme à son habitude c’est avec beaucoup de plaisir et de sincérité que Simon Renucci a reçu le célèbre acteur Pierre Arditi. Un artiste, « homme de théâtre, de cinéma mais surtout homme de convictions, de fidélités », un comédien populaire, chéri du public. Le maire a remercié l’acteur d’être venu jouer cette pièce dans notre ville, d’avoir « illuminé notre hiver ». Les ajacciens sont friands de théâtre, de spectacle et d’humour. Pour preuve, cette fois encore, la pièce s’est jouée à guichet fermé.

photos lydie colonna
«Comme s’il en pleuvait » mis en scène par Bernard Murat raconte l’histoire d’un couple sans histoire, lui, Bruno, anesthésiste, elle, Laurence, directrice d’école, qui, un soir, découvre un billet de 100 euros dans leur salon. Puis, tous les jours, des billets de banque apparaissent, de plus en plus nombreux, comme s'il en pleuvait... D'où vient cet argent ? Qu'ont-ils fait pour le mériter ? Qui leur veut du bien ou qui leur veut du mal ? Cette richesse soudaine est-elle une chance ou une malédiction ? Comment  Une comédie désopilante sur l'argent qui rend fou et perverti les âmes.
Les ajacciens ont pu apprécier Pierre Arditi dans son rôle d’homme de gauche, nouvellement riche sans avoir rien fait pour, et qui voit ses convictions s’envoler au fur et à mesure que les billets tombent. Après tout cet argent il l’a un peu mérité puisqu’il a travaillé toute sa vie, et puis ce profil de « gros » riche ne lui déplait plus tant que ça. Contrairement à sa femme, qui elle, ne voit pas d’un bon œil toutes ces nouvelles aspirations de riche de son mari. Une série de situations absurdes, loufoques mais toujours drôles. Au passage, l’auteur ne manque pas de montrer du doigt l’hypocrisie de ceux qui prétendent ne pas s’intéresser à l’argent.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 22 Janvier 2018 - 22:50 ACA : Réveil trop tardif au Paris FC

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie



Derniers tweets
Corse Net Infos : Judo : Les Mercredis de l'équipe de France passent par Ajaccio https://t.co/ferJxlK6Kz https://t.co/UxMkTC4IWU
Mardi 23 Janvier - 00:31
Corse Net Infos : La photo du jour : Dans la baie de Calvi… https://t.co/hNkD0DlTTb https://t.co/IioWSGoW2a
Mardi 23 Janvier - 00:31
Corse Net Infos : CA Bastia-Athlétisme : Matéo Guillard et les cadettes du club en vedette à Montpellier https://t.co/1pgIfcMv7u https://t.co/sP5o6gsdBd
Mardi 23 Janvier - 00:31
Corse Net Infos : ACA : Réveil trop tardif au Paris FC https://t.co/SsiRPDS0GY https://t.co/sVDMJC9gBd
Mardi 23 Janvier - 00:31



Newsletter







Galerie
Tennis Calvi
Tennis Calvi
Aregnu
Aregnu
GFCA-Nice
GFCA-Nice
Sapeurs-Pompiers volontaires
Sapeurs-Pompiers volontaires
RC Ajaccio
RC Ajaccio
Concert Alb'oru
Concert Alb'oru
Sulidarità in Bunifatu
Sulidarità in Bunifatu
 Collecte de sang de Calvi
 Collecte de sang de Calvi