Corse Net Infos - Pure player corse

Collège des Padule : Une "Der" sous de bons auspices


Rédigé par Vincent Marcelli le Mardi 4 Septembre 2018 à 21:39 | Modifié le Mardi 4 Septembre 2018 - 21:48


A l’occasion de la rentrée des enseignants, Julie Benetti, rectrice de l’Académie de Corse a débuté le tour des établissements de l’île par le collège des Padule dont c’est la dernière rentrée après un demi-siècle d’existence. En présence de Valérie Lombardo, principale de l’Etablissement, des différents IPR et des trente-huit enseignants (parmi lesquels huit nouveaux), la nouvelle rectrice a échangé avec tout le monde avant d’évoquer le futur établissement, opérationnel pour la prochaine rentrée. Malgré quelques inquiétudes, l’ensemble du corps enseignant a été rassuré.


Julie Benetti, rectrice de l’Académie de Corse a débuté le tour des établissements de l’île par le collège des Padule (Photo Michel Luccioni)
Julie Benetti, rectrice de l’Académie de Corse a débuté le tour des établissements de l’île par le collège des Padule (Photo Michel Luccioni)
9 heures  ce mardi au collège des Padule à Ajaccio. Un à un, les enseignants arrivent aux abords de l’établissement tout sourire. Les vacances ne sont plus qu’un souvenir et, à l’évidence, ils sont tous satisfaits de reprendre le chemin des salles de classe. On aperçoit quelques nouvelles têtes parmi lesquelles Ghjuvan Marcu Leca et Dumè Casalonga, appelés à remplacer Thierry Courteaud, parti à Corte, tous deux en tant que professeurs de corse. Valérie Lombardo, Principale, ainsi que les IPR et le personnel de l’établissement sont également là.
Vers 9h15, Julie Benetti, dont c’est la première rentrée en tant que rectrice après sa nomination en juin dernier, arrive accompagnée d’une délégation du Rectorat. Un à un, elle rencontre et échange avec chacun des enseignants. Une façon de nouer un dialogue qu’elle juge constructif pour connaître les besoins, aspirations et inquiétudes des professeurs.
Mais une visite qu’elle a souhaité effectuer à l’occasion de la 50e et dernière rentrée scolaire au sein du collège des Padule. « Une page se tourne, souligne la nouvelle rectrice, et je tenais à être là en ce moment particulier. Des générations d'élèves et d’enseignants se sont succédé depuis un demi-siècle, ils ont écrit une histoire marquée par des succès, de la réussite et des déceptions. Une page se tourne. Vous écrirez la suivante au futur collège du Stiletto. La dynamique que vous insufflez, les projets que vous porterez contribueront, j’en suis certaine, à poursuivre dans le même esprit. »


« L’âme des Padule ne disparaitra pas »
Avec émotion, Valérie Lombardo, Principale du collège a pris la parole. « C’est notre dernière rentrée. J’ai débuté ici en tant que surveillante. Le collège a ouvert en 1968, il fermera ses portes en septembre prochain et nous déménagerons au Stiletto. La structure restera la même. Nous sommes tous très émus de cette dernière rentrée, certains enseignants sont également angoissés quant à cet avenir au sein du futur établissement.
L’inquiétude du corps enseignant portait sur l’angoisse de la nouveauté, de nouveaux repères, l’accessibilité du collège, les différentes filières…Des inquiétudes balayées par Julie Benetti. « Dès la livraison du nouveau collège, sur le site du Stiletto, nous irons, ensemble, sur place le visiter et nous tiendrons une nouvelle réunion. Je m’engage à répondre à l’essentiel de vos préoccupations. »
Une « der » qui va débuter avec la rentrée, cette fois, des élèves. « L’âme des Padule ne disparaitra pas, a glissé Valérie Lombardo en guise de conclusion…




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie