Corse Net Infos - Pure player corse


Baccalauréat : poursuite des blocages dans certains lycées de l’île


Julia Sereni le Jeudi 6 Mai 2021 à 17:22

Depuis lundi 3 mai, des opérations de blocage sont menées dans plusieurs lycées insulaires. Inquiets après une année scolaire marquée par la crise sanitaire, les élèves réclament l’annulation des épreuves du baccalauréat. Une réunion a eu lieu ce jeudi 6 mai entre les délégués du conseil académique pour la vie lycéenne et la rectrice de Corse Julie Benetti.



Ce jeudi 6 mai, une réunion a eu lieu entre les délégués du conseil pour la vie lycéenne et la rectrice de Corse Julie Benetti. Photo : Michel Luccioni
Ce jeudi 6 mai, une réunion a eu lieu entre les délégués du conseil pour la vie lycéenne et la rectrice de Corse Julie Benetti. Photo : Michel Luccioni
La mobilisation continue dans plusieurs établissements scolaires de l’île. Après le Fesch à Ajaccio, le lycée du Fiumorbu  et le Laetitia ont mené eux aussi des opérations de blocage, plus ou moins symboliques, ce jeudi 6 mai. Les élèves réclament toujours l’annulation des épreuves du baccalauréat.

Les annonces du ministre de l’Éducation nationale ce mercredi 5 mai n’auront donc pas suffi à apaiser les inquiétudes des lycéens. Invité du journal de 20 heures de France 2, Jean-Michel Blanquer a pourtant promis des aménagements pour cette session du baccalauréat. Pour l'épreuve de philosophie, par exemple, seule la meilleure note sera retenue entre le contrôle continu et l’épreuve en présentiel. 


Des avancées... insuffisantes

« Aujourd’hui, il y a des avancées dans les annonces de Jean-Michel Blanquer, maintenant, ce n’est pas suffisant » explique Lucie Casimiri, élève de première. « Certes, on aura la possibilité de garder notre meilleure note, mais le temps de préparation n’a pas été là. On est à la fin de l’année, normalement cela se prépare au deuxième trimestre, là, on est au troisième trimestre et il y a des classes qui commencent à peine la préparation du grand oral donc c’est très compliqué de dire qu’aujourd’hui cela nous satisfait » souligne t-elle.
 
Les lycéens campent donc sur leurs positions, et demandent l’annulation des épreuves. « Cela fait deux ans que la crise sanitaire perdure, on a du mal à rattraper notre retard et aujourd’hui, on nous faire passer des épreuves communes avec des cours qui n’ont pas été en commun dans toute la France, ce ne sera pas égal pour tout le monde. »

Le mouvement se poursuit

Face à ces inquiétudes, la rectrice de Corse Julie Benetti a réuni les délégués du conseil pour la vie lycéenne. Après deux heures d’entretien en visioconférence, Chiara Mistre, élève de terminale au lycée Laetitia, est mitigée. Si elle a ressenti de l’écoute de la part de la rectrice, elle avoue néanmoins que la réunion « tournait un peu en rond ». Les élèves entendent donc poursuivre le mouvement demain, vendredi 7 mai. Et pourquoi pas, initier une action en commun, du moins, entre lycées ajacciens.

















Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047