Corse Net Infos - Pure player corse

"Collectivité unique : les engagements ont été trahis" affirme Jean Zuccarelli


Rédigé par le Dimanche 20 Septembre 2015 à 22:48 | Modifié le Dimanche 20 Septembre 2015 - 23:29


Jean Zuccarelli, Conseiller Exécutif, conseiller municipal et communautaire de Bastia, communique avec prière d'insérer.


Le 7 août dernier, la loi « NOTRe » qui met en place, notamment, la collectivité unique en Corse a été promulguée. Les orientations proposées par l'Assemblée de Corse ont été dénaturées. En l'état, le dispositif arrêté est dangereux pour Bastia. Il est contraire aux intérêts de la Corse.
Si j’avais, avec les élus du groupe de la gauche républicaine, accepté de participer activement à un dialogue constructif, c’était sur des bases précises : 
-    La suppression des collectivités départementales (ex conseils généraux) s'inscrivait dans un mouvement général au plan national. Or la loi n'en parle plus. Les citoyens de Corse, qui lors du référendum de 2003 avaient refusé semblable sortie du droit commun, devaient donc être consultés.
-    L’équilibre territorial devait être assuré entre le Nord et le Sud comme entre Ajaccio et Bastia où devait être implantée, entre autres, une « Chambre des Territoires ».
Or, ces deux engagements, conditions premières de mon soutien au texte lors de son examen à l'Assemblée de Corse, ont été abandonnés.
Allant désormais à rebours de la réforme nationale, le volet corse de la loi consacrera demain un centralisme régional qui méprise le rôle de Bastia, et qui va à l'encontre des intérêts de la Haute-Corse et au delà de la Corse tout entière. 
C'est un très mauvais coup pour Bastia, condamnée à être la seule ville de France déchue de son rang de capitale départementale. Elle perdrait son conseil départemental, les services publics correspondant, des centaines d'emplois et serait de fait ravalée au rang de sous préfecture.
Des rencontres entre les élus de notre île et le gouvernement doivent se tenir dans les semaines à venir. J'entends pour ma part porter l'exigence du respect des engagements pris.
La Corse a besoin d'une réforme bien plus respectueuse de ses territoires que celle qui nous est aujourd'hui imposée, avec l'assentiment de nos parlementaires. 
Nous avons besoin pour cela du soutien des habitants. C'est pourquoi je lancerai dans les prochains jours une pétition républicaine qui leur permettra de renforcer notre démarche.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Mai 2018 - 01:12 Furiani : Ghjovi tuttu mondu hà parlatu corsu

Communiqués | L'université | L'estru piuvanu





Derniers tweets
Corse Net Infos : #Corse #SAFER #Développement local - #foncier #agricole : La nécessité de mettre en place des #politiques publiques https://t.co/ShMZK09t4w
Vendredi 25 Mai - 20:52
Corse Net Infos : Développement local &amp; foncier agricole : La nécessité de mettre en place des politiques publiques… https://t.co/5u0Pqj5j8O
Vendredi 25 Mai - 20:51
Corse Net Infos : Bastia : « Action Cœur de ville » sur les rails https://t.co/uM1uCencUT - Action-Coeur-de-ville -sur-les-rails_a334… https://t.co/0mdYeTMUVw
Vendredi 25 Mai - 19:37
Corse Net Infos : U Ghjurnalettu di CNI https://t.co/cOdwFAN72s https://t.co/eaiIRlZUGH
Vendredi 25 Mai - 16:11



Newsletter






Galerie