Corse Net Infos - Pure player corse

Collectivité unique : Les Libéraux de Progrès du CD2B "très réservés sur les projets d’ordonnances "


Rédigé par le Lundi 5 Septembre 2016 à 18:44 | Modifié le Lundi 5 Septembre 2016 - 18:49


Suite à l’ordre du jour de la session du 6 septembre de l’Assemblée de Corse relative au projet d’ordonnance de la future collectivité de Corse, le groupe « les Libéraux de Progrès » du Conseil Départemental de la Haute-Corse communique


Bien que favorable à la mise en place de cette nouvelle collectivité, les élus du Groupe Libéral de Progrès du Conseil Départemental de Haute-Corse, restent très réservés quant aux projets d’ordonnances qui ne répondent pas au nécessaire équilibre des territoires,  tant en termes de représentation et de décision, qu’en termes de moyens financiers.
Ils restent circonspects devant une éventuelle volonté d’aller à marche forcée vers un modèle qui serait inabouti et qui porterait les germes de l’inégalité.
Aussi, ils  attirent l’attention des élus qui auront à se prononcer, sur les dangers d’une trop grande précipitation dont la Corse pourrait en définitive être victime.
C’est dans ce sens qu’ils souhaitent que les ordonnances telles que présentées   ne puissent être validées et que l’on puisse sursoir à leur examen en attendant de conduire une réflexion  supplémentaire avec le recul qui convient à la situation.
Ils rappellent volontiers qu’ils avaient approuvé le positionnement des quatre parlementaires corses (membres ou apparentés « Les Républicains ») ainsi que  des  élus du groupe « le Rassemblement » à l’Assemblée de Corse», qui ont annoncé leur intention de voter contre les projets d’ordonnances aussi bien  lors de leur passage à l’Assemblée nationale ou au Sénat, qu’à l’Assemblée de Corse. 



Communiqués | L'université | L'estru piuvanu