Corse Net Infos - Pure player corse

Collectivité Unique : Une entrée en grande pompe


Rédigé par Vincent Marcelli le Mardi 2 Janvier 2018 à 18:26 | Modifié le Mardi 2 Janvier 2018 - 22:58


Dans une ambiance conviviale et solennelle, les 63 élus, qui composent la toute nouvelle collectivité unique, se sont retrouvés en début d’après-midi à l’Hôtel de Région …


Crédit photo : Christian Andreani
Crédit photo : Christian Andreani






A journée particulière, dispositif particulier !

Dès 13 heures, le cours Grandval à Ajaccio est bloqué. Devant les grilles de l’Hôtel de Région, une foule considérable est déjà massée. Pour les invités et la presse (venue au grand complet et pas seulement de l’île ! ), le passage se fait par l'arrière. Les élus tant attendus sont, eux, déjà là. Les couloirs sont bondés. Les salles dédiées aux invités et à la presse également. Dans le hall qui borde l’hémicycle, tout le monde se retrouve. Il est bien sûr question des vœux. L’ambiance est conviviale. Jean Christophe Angelini est le premier arrivé, suivi de Saveriu Luciani et des trois députés nationalistes, Paul André Colombani, Jean Félix Acquaviva et Michel Castellani. Peu à peu, le hall se remplit. Dans la salle située à côté de l'hémicycle, un écran a été mis à disposition du public.

14 heurzes : le hall est plein. On y aperçoit de nouvelles têtes parmi lesquels Romain Colonna ou Jean François Casalta (Pè a Corsica), Catherine Riera (Andà per dumane) et bien sûr Valérie Bozzi, chef de file de « Voir plus grand ». Comme le soulignera un peu plus tard, Jean Guy Talamoni, point de querelles, « simu tutti amichi è ancu parenti » ! Le ton est à la plaisanterie comme par exemple, Pierre Jean Luciani qui glisse ironiquement « m’anu cacciatu pà porta, sò entrutu pà a finestra… ».

Dans la salle attenante, quelques silhouettes connues : Lucien Feli, Dédé Di Scala, Jo Peraldi, Paul Jo Caitucoli pour ne citer qu’eux. Edmond Simeoni arrive, baretta nantu a u capu. Pour quelques nouveaux, la pression, mêlée à une certaine fierté, se lit sur les visages. Entre vœux, échanges et interview, le ton est donné. Convivial, chaleureux et même parfois humoristique. Pierre-Jean Luciani est en grande discussion avec Saveriu Luciani et François Sargentini. Ce dernier vient accueillir une figure du nationalisme des années soixante-dix : Christian Berfini, - qui a perdu la vue en manipulant un explosif - et son épouse. Le couple sera installé en haut de l’hémicycle.

Il est 15 heures. La clochette a sonné. L’heure historique de la première session de la collectivité unique est venue…
 





Dans la même rubrique :
< >

Corse | Entretiens | Elections | Institutions




Derniers tweets
Corse Net Infos : Rectorat : "Il n’a jamais été question de mettre en cause le développement et la promotion de la langue et de la cu… https://t.co/9p8wLfsN4w
Vendredi 21 Septembre - 11:59
Corse Net Infos : Que faire ce weekend en Corse du Sud ? Nos idées de sorties https://t.co/c6zKU6GTXu https://t.co/Z8uGQV3vfF
Vendredi 21 Septembre - 11:44
Corse Net Infos : C'est le weekend ! Nos idées de sorties en Haute-Corse https://t.co/uWxb5KOJZX https://t.co/ju0wJSLlQt
Vendredi 21 Septembre - 11:01
Corse Net Infos : Jean-Guy Talamoni : « Il faut passer d’un statut fiscal qui soutient la spéculation à un statut fiscal qui soutient… https://t.co/vYEXQk5310
Vendredi 21 Septembre - 10:23



Newsletter






Galerie