Corse Net Infos - Pure player corse

Collectif pà un Pumonte pulitu : Non au projet d’augmentation des volumes sur le premier casier de Vicu


Rédigé par le Samedi 30 Avril 2016 à 01:32 | Modifié le Samedi 30 Avril 2016 - 01:54



Ces dernières semaines diverses déclarations contestables ont été faites concernant la gestion des déchets, par plusieurs responsables. Le 27 avril en particulier, avec une formule ambiguë, M. Tatti fait état d’un aval donné par notre collectif quant à l’augmentation de la capacité du premier casier du site de Vico pour laquelle « il a fallu montrer patte blanche auprès du collectif. »

Nous tenons donc à préciser les points suivants.

-     Le site de Vicu a été institué par un arrêté du 6 février 2009, pris en dehors de toutes les règles applicables en matière d’installations classées. L’absence d’enquête publique pour une installation située dans une zone classée « naturelle » au plan d’occupation des sols de Vicu s’est accompagnée d’une communication selon laquelle le site était réservé aux communes du Pumonte. L’absence d’information n’a pas permis de contester le site en justice dans les délais. L’illégitimité manifeste de son implantation demeure toutefois, avec son cortège de nuisances de toutes sortes.

-      Le casier actuellement en activité a été dimensionné par l’arrêté de 2009 à 115 000 t, et le deuxième casier en perspective dont nous refusons catégoriquement la réalisation, est prévu pour 465 000 t.

-      À la suite du conflit survenu en début d’année, nous avons accepté, par solidarité, que des déchets en provenance de toute la Corse soient déversés sur Vicu, pour un tonnage de 22 500 t. L'accord prévoit que les travaux de remise en état interviendront  immédiatement, dès que le premier casier sera saturé. Par ailleurs, les travaux du deuxième casier (y compris préparatoires) sont gelés jusqu’au 31 décembre 2016

Dès lors, Monsieur Tatti ne peut se prévaloir d’aucun accord d’aucun membre du collectif en dehors, du protocole que nous avons accepté de signer le 13 janvier, avec l'accord préalable de l'ensemble des personnes impliquées dans notre démarche. Et il aura l’occasion de constater que notre opposition à ce centre illégitime demeure.

En particulier, nous utiliserons tous les moyens à notre disposition, y compris par les voies de droit, pour faire échec au projet d’augmentation des volumes sur le premier casier, au-delà des tonnages inscrits dans l’arrêté du 06 février 2009.

 

Pour le collectif, les signataires du protocole du 13 janvier 2016

Paul MEDURIO

 

Brigitte ARTILY

 

Marie Andrée GARDELLA

 

Jean Yves TORRE

 

Véronique FIESCHI





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 26 Mai 2018 - 15:44 Un match de gala le 3 juin à Timizzolu

Communiqués | L'université | L'estru piuvanu





Derniers tweets
Corse Net Infos : Bastia : Henri Medori fête « Une vie d’enfant » https://t.co/N0gVd0W65s https://t.co/jDWA0hk7RJ
Samedi 26 Mai - 18:40
Corse Net Infos : Ronde de la Giraglia : Pascal Trojani a mis le turbo… https://t.co/Ar1kagGepw https://t.co/jybN6tZbBR
Samedi 26 Mai - 18:30
Corse Net Infos : Cervioni : Un blessé dans un accident de parapente https://t.co/gzZPHUiVqq https://t.co/CIuegqQIhk
Samedi 26 Mai - 17:30
Corse Net Infos : Opération "plage propre" à Miomu https://t.co/dHgAsjRTn8 https://t.co/WN5GqSi1KX
Samedi 26 Mai - 17:01



Newsletter






Galerie