Corse Net Infos - Pure player corse

Chambres de métiers et de l’Artisanat : La CFDT appelle à la grève ce mardi


Rédigé par Philippe Jammes le Lundi 26 Mars 2018 à 16:40 | Modifié le Lundi 26 Mars 2018 - 17:48


A l’appel de la CFDT, au niveau national, les personnels des Chambres de métiers et de l’artisanat seront en grève ce mardi 27 mars. Les personnels s’inquiètent en effet du devenir des missions des Chambres de métiers et de l'artisanat, ainsi que celui de leurs personnels.


Chambres de métiers et de l’Artisanat : La CFDT appelle à la grève ce mardi
Le syndicat dénonce aussi le gel de la valeur du point depuis 2010, la dégradation des conditions de travail et la perte de pouvoir d'achat qui deviennent de plus en plus insupportables pour les personnels. Pour la CFDT,  une nouvelle fois les missions de service public qui vont être bradées. 
Cette journée d'action de mardi se matérialisera par un arrêt de travail de 10 à 11 heures dans toutes les chambres de métiers et de l'artisanat sur le territoire national. Et donc dans les 2 CMA de Haute-Corse et de Corse-du-Sud.


« Ce mouvement national se veut être un premier message d'alerte pour la sauvegarde des emplois et des établissements publics du réseau des Chambres de Métiers et de l'Artisanat » souligne la CFDT.
« La réforme de l’apprentissage, avec l’externalisation des CFA, et le projet de loi « Pacte », avec la perte de missions de service public, laissent présager de lourdes conséquences pour l’emploi » indique encore le syndicat dans son communiqué.
 

La CFDT, qui est la première organisation syndicale dans le réseau des CMA, s’inquiète sur trois principaux éléments :
• Les CFA pourraient être dotés d’une personnalité morale autonome : combien d’agents des CMA pourraient « glisser » vers des associations loi de 1901 ou structures assimilées et quitter le réseau ?
• Les projets de suppression de l’enregistrement des contrats d’apprentissage par les CMA, la disparition des centres de formalités des entreprises avec la dématérialisation totale des formalités à l’horizon 2022, la mise en place du registre unique des métiers qui pourraient entrainer plusieurs centaines suppressions de poste.
• Le devenir des stages SPI (stages de préparation à l’installation qui sont actuellement obligatoires). La perte de missions régaliennes et de service public de proximité provoquera, à terme, le départ de plus de six mille agents sur un total de 11 000.


« A ce contexte, s’ajoutent le gel de la valeur du point depuis 2010, la dégradation constante des conditions de travail et la baisse du pouvoir d’achat des agents des CMA qui n’ont même pas bénéficié des mécanismes de rattrapage du pouvoir d’achat et des revalorisations octroyés aux fonctionnaires ces dernières années » écrit la CFDT dans son communiqué. 
Par ailleurs, la CFDT « déplore les réponses du ministre en charge du secteur de l’artisanat à sa demande de revalorisation de la valeur du point car elles démontrent une parfaite méconnaissance des réalités des agents ».




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Septembre 2018 - 23:10 Eric Mattei et ses musiciens ont enflammé Calvi

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Le FC Bastelicaccia rejoint sur le fil par le Gallia (2-2) https://t.co/HInCRX9LPe https://t.co/ocq1Ngkmgr
Samedi 22 Septembre - 23:49
Corse Net Infos : "Sò quì" : Corsica Libera soutient les lycéens du Fium'Orbu https://t.co/DPkKFcYUPZ https://t.co/TSxxGGQp1h
Samedi 22 Septembre - 22:54
Corse Net Infos : La Squadra Corsa privée de Coupe du Monde... https://t.co/JEgylUUIVo https://t.co/1Ae2kaIyGv
Samedi 22 Septembre - 22:44
Corse Net Infos : La Squadra Corsa privée de Coupe du Monde... https://t.co/lpBlNpSkZK #Corse #Football
Samedi 22 Septembre - 22:39



Newsletter






Galerie