Corse Net Infos - Pure player corse

Chaleur estivale, comment lutter contre la déshydratation ?


Rédigé par Livia Santana le Mercredi 25 Juillet 2018 à 13:19 | Modifié le Mercredi 25 Juillet 2018 - 18:50


En ces temps de fortes chaleurs, les hôpitaux et EPHAD relèvent un grand nombre de cas de déshydratation. La Corse, avec ses fortes températures, n'est pas épargnée... Alors comment lutter contre ce fléau ?


Chaleur estivale, comment lutter contre la déshydratation ?
Été rime bien trop souvent avec déshydratation chez la personne âgée. Alors comment lutter contre ce fléau qui touche notre île si ensoleillée ? 
CNI a enquêté pour vous. 

Quels dispositifs mis en place ?
A la suite de la grande canicule de 2003 qui a fait en France des milliers de morts, chaque département a mis en place des "plans canicule" pour éviter que cela se reproduise. Ce dispositif est actif tous les ans du 1er juin au 15 septembre. Il consiste à prévenir et anticiper les effets de la chaleur. En cas de très forte chaleur, le préfet peut déclencher le plan canicule qui s'échelonne du niveau 1 dit  "veille saisonnière" au niveau 4 " Canicule extrême". 


A Bastia, c'est le CCAS qui gère tous les ans le plan canicule de la ville. Alexandra Stchegloff, directrice adjointe du CCAS de Bastia explique "Nous tenons un registre nominatif destiné à favoriser l'intervention des services sociaux et sanitaires en cas de nécessité. Ainsi, chaque année, début juin nous transmettons un courrier à chaque personne inscrite sur le registre lui demandant de confirmer ou non sa réinscription."
Grâce à ce registre les agents restent en contact avec les personnes dîtes "isolées" (les personnes âgées vivant dans les villages, les personnes handicapées...) durant l'été. 

La mairie met également à la disposition du CCAS des endroits frais comme les gymnases ou les écoles en cas de déclenchement du niveau 4 du plan canicule par la préfecture (le plus élevé). 


Comment les maisons de retraite font-elles face à la déshydratation ? 
L'été l'effectif du personnel des EPHAD est diminué, il ne sait plus où donner de la tête... Chaque année, le personnel reçoit des ordres stricts en matière d'hydratation des patients. Madame Reynaud, infirmière à la maison de retraite Notre-Dame, qui accueille 83 habitants à Bastia, a gentiment accepté de répondre à nos questions : 

- Quand commencez-vous les dispositifs d'hydratation ? 
- Selon les années ça peut aller de mi-juin à septembre, lorsque les températures commencent à grimper. Des fois, il nous est arrivé de commencer en Mai. 

-  Comment lutter contre la chaleur ? 
- Les personnes âgées ne ressentent plus la chaleur. Nous sommes donc dans un dispositif qui consiste à réguler leur température corporelle avec des gants d'eau et la clim (pas trop forte car ils ont vite froid) dans les parties communes. Pour qu'une personne âgée se sente bien l'été il faut une température entre 25 et 26 degrés. Pour les sorties avec les familles, nous fournissons à chaque fois des parasols. Entre midi et deux les sorties sont fortement déconseillées, il est important qu'ils ne soient pas exposés au soleil avant au moins 16 heures. 

Quel dispositif est mis en place dans les EHPAD pour éviter la déshydratation ? 
- Tout d'abord il faut savoir que les personnes âgées ne ressentent plus la soif. Quand elles ont soif il est déjà trop tard, elles sont déshydratées. De ce fait, il est très difficile pour eux de boire et donc difficile pour nous de les forcer à boire. Le personnel soignant a pour consigne de proposer aux habitants de la maison un verre d'eau à chaque passage en chambre. On arrive comme ça à faire boire trois gorgées par ci, trois gorgées par là...
Si la personne âgée n'aime pas trop l'eau, on essaie de mettre du sirop ou alors on donne de l'eau gélifiée pour les personnes qui ont du mal à déglutir. Dans les cas les plus extrêmes, il nous arrive de devoir les mettre sous perfusion sous-cutanée la nuit pour les réhydrater... 


Alors quels réflexes à adopter cet été ? 
Le docteur Eric Simoni nous explique, en vidéo, comment passer un été serein en évitant la déshydratation. 


Toutes les recommandations du CCAS
Toutes les recommandations du CCAS
Pour s'inscrire ou inscrire vos proche au plan canicule vous pouvez vous adresser à
CCAS - Place du Marché Ancien l’hôtel de Ville - 20200 BASTIA (04.95.55.96.45/ 04.95.55.96.46 /04.95.55.96.52) ou vous rendre directement sur le site en cliquant ici




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie