Corse Net Infos - Pure player corse

Ce GFCA a du caractère : Réduit à 10, il bat le Red Star (2-1)


le Vendredi 31 Août 2018 à 21:47 | Modifié le Vendredi 31 Août 2018 - 23:03


Ce GFCA-là a du caractère. Il en a fait la preuve ce vendredi soir face au Red Star, qui pourtant a défendu crânement sa chance sur la pelouse du stade Ange-Casanova. Au cours d'un match où durant plus de 20 minutes il a du jouer à 10 après l'égalisation audonienne qui a précédé de peu l'expulsion de Julian Palmieri, l'équipe ajaccienne a su trouver les ressources nécessaires pour remporter trois nouveaux points précieux et se positionner dans la toute première partie du tableau de la compétition


(Photos Michel Luccioni)
(Photos Michel Luccioni)
Stade Ange-Casanova GFCA : 2 Red Star : 1 (1-0)
Buts pour le GFCA : Armand (36e), Guidi (89e)
Pour le Red Star : Bardaji (63e)
Arbitre : M. Varela
Avertissements : Palmieri (18e), Guidi (45e) au GFCA, Lefebvre (40e), G. Berthier (58e) au Red Star
Exclusion : Palmieri (70e)

GFCA 
Cassara, Ba, Perquis, Guidi, Palmieri, Roye puis Camara (73e) ,Gomis, N'Doye, Campanini, Armand puis Jobello !80e), Boupendza


Red Star
Douchez, Sy, Satli, Mendy, Diakité puis Derrien (61e), Teuma, Donisa puis Baradji (60e), Bourgaud, Berthier puis Mhirsi (60e), Lefebvre, Sao



Ce ne fut sans doute pas un match facile face à un adversaire qui fort de sa bonne tenue de l'heure escomptait bien repartir de Corse avec quelque chose.
De ce fait le GFCA d'Albert Cartier dut s'employer sérieusement et si après la demi-heure de jeu les Ajacciens trouvaient le chemin ce n'est pas pour autant que tout s'enchaîna comme les locaux l'avaient imaginé.
Certes cette ouverture du score à la  35e minute permit au GFCA d'entrevoir une issue heureuse à sa soirée. Il est vrai, aussi, que sur le coup Gomis, avait mis tous les bons ingrédients dans son centre pour servir dans les meilleures conditions Armand au point de penalty : une frappe croisée plus tard Douchez était battu.

A la pause le Gaz tenait le bon bout mais ce n'est pour autant que le reste de la soirée virait à la partie de plaisir pour le GFCA.
La preuve cette action audonienne survenue après l'heure de jeu initiée par Satli et conclue dans la profondeur par Baradji  dont le lob avait raison de Cassara.
Tout était alors à refaire pour les Ajacciens mais les affaires ne s'arrangeaient pas pour eux puisque un peu plus tard M. Varela envoyait prématurément Julian Palmieri aux vestiaires.
Il restait alors 20 minutes à jouer et on aurait pu craindre le pire pour ce GFCA réduit à 10.
Mais si pendant un bon moment le Red Star pensa qu'il allait réaliser la bonne affaire, les hommes d'Albert Cartier ont abattu leur dernière carte : la tête de Dominique Guidi qui sur ce coup-franc venu de la droite offrait une belle victoire au GFCA. La victoire du caractère que cette équipe semble s'être forgé pour aller au-devant de belles satisfactions cette saison.





Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse