Corse Net Infos - Pure player corse

CFA, National et maintenant Ligue 2 : Le CAB l'a fait


Rédigé par le Vendredi 24 Mai 2013 à 23:01 | Modifié le Lundi 27 Mai 2013 - 02:03


Il fallait au CAB gagner. Et dans le même temps que le Red Star de Jean-Jacques Mandrichi freine les ardeurs de Fréjus-Saint Raphaël. En fin de soirée le scénario idéal auquel le CAB avait rêvé s'était réalisé. L'équipe bastiaise est depuis vendredi soir en Ligue 2 !


Le CAB est en Ligue 2 : Le président Antolne Emmanuelli laisse éclater sa joie
Le CAB est en Ligue 2 : Le président Antolne Emmanuelli laisse éclater sa joie
L'ambiance
Le CAB a, enfin, rallié le public bastiais à son beau panache noir. Pour ce match qui devait décider de l'avenir du club au plus haut niveau les modestes infrastructures d'Erbajolo ont été vite saturées. Et il y aurait eu sans doute davantage de monde s' il y avait eu de la place et si les conditions météorologiques avaient été au rendez-vous. Mais ce n'est pas pour autant que l'ambiance a suivi

Le match
D'autant que la partie démarra sous de biens sombres auspices puisque dès la 7e minute le CAB cédait sur un coup du sort : ce centre de Andriatsima que Fourtier, en tendant sa jambe droite, détournait dans ses propres filets! 
Dur, dur pour l'équipe de Stéphane Rossi qui avait visiblement du mal à entrer dans le match.
Il fallut attendre la 20e minute pour voir, enfin, le CAB relever la tête avec deux occasions consécutives à mettre à l'actif de N'Diaye : la première fois en contraignant Philippon à détourner en corner sur sa reprise de la tête puis en frappant en pleine course, mais le tir cadré était dévié in extremis par un défenseur cristolien.
Mais c'était encore insuffisant pour bouger le champion de France de la catégorie !
Le CAB s' employa alors a mettre la pression sur son adversaire. On vit alors Arnoux placer un bon coup franc puis N'Diaye prendre, encore, sa chance mais Philippon tenait bon.
On crut qu'il mettrait un genou à terre à la 38e minute quand, au terme d'un centre venu de la droite, Pastorelli remisait en retrait de la tête pour N'Diaye mais le gardien visiteur était encore sur la trajectoire. 
Mais cela n'allait pas durer. En deux temps trois mouvements Pastorelli transformait d'abord un penalty (41e) puis donnait l'avantage à ses couleurs d'un de ces tirs croisés dont il a le secret (45e) 
Le  CAB répondait,  enfin,  présent !
Dès lors l'équipe bastiaise s' évertua tout à la fois à préserver son avance mais aussi à la faire fructifier mais si les opportunités ne manquèrent pas à N'Diaye et si Créteil, de son côté,  sans élever son rythme de jeu fit, parfois,  passer le frisson sur Erbajolo, la marque n'évolua plus.
Et comme du côté de Saint-Ouen.. 
 
Le CAB
Un début de match timoré. Un jeu approximatif. Pendant un moment Erbajolo s'est posé la question de savoir si le CAB avait vraiment l'intention de gagner cette partie. Il dut attendre une demi-heure pour avoir la réponse.  Le temps que N'Diaye et surtout Pastorelli mettent le nez à la fenêtre. Et que le buteur qui sommeille toujours en Pastorelli trouve le bon angle de tir !
Dès lors toutes les oreilles se tendaient vers Saint-Ouen où le Red Star jouait sa survie face à Fréjus, rival direct du CAB pour l'accession.  On sait ce qu'il est advenu !
L'adversaire
Créteil nouveau champion de France de National n'était pas venu à Erbajolo, on l'a vu d'entrée de jeu, pour faire de la figuration. Mais s' il est tout aussi vrai que les visiteurs ne mirent jamais véritablement en danger Lombard, ils ont pendant une bonne demi-heure parfaitement tenu le cap face à une équipe bastiaise qui, c'est vrai aussi, est rentrée dans le match sur la pointe des pieds. Mais quand la formation du président Emmanuelli prit conscience que le salut ne pouvait venir que d'elle-même, Créteil perdit un peu de la superbe qu'elle affichait en début de partie.

Le bilan
Le CAB en Ligue 2? Qui l'eut dit ? Qui l'eut cru en début saison? Pourtant, le CAB après son titre de champion de CFA et  son accession en National n'aspirait pas à autre qu'au maintien. Mais le travail et le sérieux déployé depuis Antoine Emmanelli jusqu'au dernier joueur a eu raison de tous les pronostics. Le CAB est bien Ligue 2; Chapeau.


La fiche technique

CFA, National et maintenant Ligue 2 : Le CAB l'a fait
CAB : 2 Créteil : 1 ( 2-1 ),
Buts pour le CAB : Pastorelli (41e et 45e)
Pour Créteil : Fourtier (8e) contre son camp
Spectateurs: 1 528
Arbitre: M. Schneider
CAB : Lombard, Truchet,  Monfray, Derme,  Fourtier, Salis, Lamberti puis Moretti (71e), Grimaldi,  Arnoux puis Traore (78e), N'Diaye, Pastorelli puis Le Mat (88e)
Créteil : Philippon, Coroval, Dahon, Dibartolomeo, N'Doye, Olviera, Djellilahine, Andriatsima, Gache, Dabo
 






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Mai 2018 - 01:12 Furiani : Ghjovi tuttu mondu hà parlatu corsu

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse





Derniers tweets
Corse Net Infos : #Corse #SAFER #Développement local - #foncier #agricole : La nécessité de mettre en place des #politiques publiques https://t.co/ShMZK09t4w
Vendredi 25 Mai - 20:52
Corse Net Infos : Développement local &amp; foncier agricole : La nécessité de mettre en place des politiques publiques… https://t.co/5u0Pqj5j8O
Vendredi 25 Mai - 20:51
Corse Net Infos : Bastia : « Action Cœur de ville » sur les rails https://t.co/uM1uCencUT - Action-Coeur-de-ville -sur-les-rails_a334… https://t.co/0mdYeTMUVw
Vendredi 25 Mai - 19:37
Corse Net Infos : U Ghjurnalettu di CNI https://t.co/cOdwFAN72s https://t.co/eaiIRlZUGH
Vendredi 25 Mai - 16:11



Newsletter






Galerie