Corse Net Infos - Pure player corse

Braconnage à Scandola : "Pas concerné"


Rédigé par le Jeudi 6 Septembre 2018 à 19:10 | Modifié le Jeudi 6 Septembre 2018 - 22:40


Nous avons relaté il y a quelques jours la "prise" effectuée par le parc naturel régional de Corse dans la réserve de Scandula, une prise relatée pour notre site par Jean Marie Dominici, conservateur de la réserve de Scandula et l'équipe de surveillance du Parc Naturel Régional de Corse. Le propriétaire du Yacht de 20 mètres photographié, dont il est fait allusion dans cette relation, dément formellement la version des faits et se dit absolument étranger à cette affaire.


Braconnage à Scandola : "Pas concerné"
Voici ce qu'il nous écrit Alain Brenguier.
"J’ai consulté votre site où il est mentionné qu’un yacht de 20 mètres avait été surpris en pleine réserve en train de braconner - ramasser des oursins dans une période non autorisée. A ma grande stupeur j’ai vu l’arrière de mon bateau qui est facilement reconnaissable sur votre site et un autre bateau à moteur de type zodiac avec 2 personnes à bord qui ramassent et qui ouvrent des oursins afin de les manger. 

Je ne comprends pas pourquoi mon bateau est pris en photo et je ne comprends surtout pas le texte qui m’accuse... 
Lors de la visite du parc national je n’avais aucun oursin à bord, je n’avais aucun fusil harpon à bord et le plus triste dans l'histoire, c’est que mon bateau n'est absolument pas dans la réserve de Scandola à ce moment-là. 
Et je ne suis évidemment pas une des deux personnes prises en photo en train d’ouvrir les oursins.
Ce bateau, que le parc national a intercepté, est immatriculé a  un propriétaire bien distinct et ce n'est pas mon annexe qui était, elle, amarrée à l’arrière de mon bateau. 
L’amalgame qui a été fait entre ces ramasseurs d’oursins, moi-même et mon bateau, est  purement inventé. Je pense qu’il est plus porteur "d’attraper "un propriétaire d’un bateau de 25 m qu’un zodiac de 5 m : cela doit être beaucoup plus glorifiant pour les responsables du parc. "
 
Notre correspondant dément totalement  l’implication de ce bateau et de son propriétaire dans la crique de Cala Muretta, qui précise t-il  "n’est absolument pas dans la réserve de Scandola"
"J’ai du mal à comprendre pourquoi un tel acharnement à l'encontre de personnes qui sont venues à cet endroit uniquement pour profiter de la mer.
 "
Dernière précision du propriétaire qui dit n'être absolument pas concerné par l'opération menée l'autre jour : "il va de soi que tous mes dires peuvent être prouvés à n’importe quel moment que ce soit devant n’importe quel tribunal."




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Novembre 2018 - 12:10 Avec OKpal soutenez CNI !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie