Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : l'association du Patrimoine hérite de l'hippomobile du docteur Morucci


le Vendredi 29 Novembre 2019 à 15:48

L'association du Patrimoine Bastiais, présidée par Jean-Baptiste Raffalli, a hérité il y a quelques jours de l'hippomobile du docteur André Morucci, un médecin Bastiais - u duttore di i povari - qui mit durant toute sa vie de praticien sa science et son énergie au service de ses concitoyens qui souffraient de la maladie et de la misère. Le don a été effectué par les descendants de la famille à l'association du Patrimoine qui, immédiatement, a décidé de sa restauration. La première étape a débuté vendredi matin dans un garage de la rue Campanari où l'hippomobile stationne depuis le 23 Mai 1928 jour de la disparition du médecin. A son chevet, Philippe Roche, de la direction territoriale des Haras Nationaux, référent patrimoine, formateur en sellerie et harnachement, a dressé la longue liste des opérations à réaliser sur le beau Milord pour lui rendre une seconde jeunesse.




Un examen minutieux du Milord, assemblé sans doute à Draguignan et fabriqué par les ateliers Vermot à Paris, à la rue Campanari le matin, une conférence en fin d'après-midi à l'auditorium du musée :  pas de "temps mort" ce vendredi sur l'agenda de Philippe Roche, le dernier spécialiste des hippomobiles à l'institut national du cheval et de l'équitation - les anciens Haras nationaux -venu raconter leur histoire aux membres de l'association portée par Jean-Baptiste Raffalli.


Le matin en présence de Jean-Baptiste Raffalli, des membres de l'association du Patrimoine et des descendants du docteur Morucci, il a passé au crible, dans le garage de la rue Campanari, l'hippomobile du praticien bastiais marqué par les stigmates du temps.
Objectif ?
Dresser la longue liste des opérations à réaliser sur le véhicule pour lui rendre une seconde jeunesse.
Elles seront longues et onéreuses.
Mais le "Milord" mérite bien qu'on lui rende sa beauté initiale, ne serait ce que pour honorer la mémoire de ce médecin dont une rue - le prolongement de la rue Sant'Angelo vers le boulevard Auguste-Gaudin, porte le nom...


Au service des plus démunis

Originaire de Merusaglia, le docteur André Morucci mit sa science et son énergie au service des plus démunis.
Son surnom de duttore di i povari, il le gagna en étant aux côtés de ceux qui souffrent  doublement de la maladie et de la misère. Le dévouement et le désintéressement d'André Morucci sont restés proverbiaux à Bastia - où la pharmacie devenue par la suite pharmacie Jorio, distribuait gratuitement les médicaments à ceux qui en avaient le plus besoin - et dans toute la région.

Par ailleurs, en avance sur son temps, le docteur Morucci fut à l'origine d'un centre de radiologie et de psychothérapie, moyen de lutte efficace contre  la terrible maladie qui faisait alors tant de ravages : la tuberculose.
Parallèlement, il menait une action politique puisqu'il était membre du conseil général.
Lorsque, usé par une vie de travail, le bon docteur Morucci disparut le 23 mai 1928, il fut unanimement regretté.
(Source Almanaccu di Bastia)






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 7 Décembre 2019 - 21:34 A Spassighjata in Bastia 2019 en images

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Evènements
















Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria