Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Lanceurs d’alerte, mode d’emploi et conséquences !


Rédigé par Philippe Jammes le Jeudi 12 Avril 2018 à 19:27 | Modifié le Jeudi 12 Avril 2018 - 21:57


Jeudi soir s’est déroulé à la salle des congrès du théâtre de Bastia un intéressant colloque sur les lanceurs d’alerte. Ce colloque, initié par l’association Umani, et intitulé « sintinelle 2018 », s’est fait en partenariat avec de nombreuses autres associations : ABCDE, Anticor, Avà Basta, Crim'Halt, DeMains Libres, le Garde , Libera, U Levante et Zéro Frazu


Salle comble jeudi soir pour "Sintinelle 2018"
Salle comble jeudi soir pour "Sintinelle 2018"
Lancer une alerte, c’est donner un signalement dans l’intérêt général.  Pour  cela  des  associations, des  citoyens  s’engagent,  et  se  mettent  souvent en danger, afin de dénoncer ce qui leur semble injuste. En anglais, on les appelle ''whistleblowers '': en « soufflant dans le sifflet », une  personne  ou  un  groupe   alerte  l'opinion  sur  une  menace sociale,  sanitaire,  démocratique  ou  environnementale  qui malmène l’intérêt général.  Leur  point  commun  :  prendre  la  parole  quand  les  autres  se  taisent.   Jeudi soir,   des  lanceurs  d’alerte  intervenant  dans  différents  domaines (  sanitaire, environnemental , démocratique, corruption…) ont   raconté  ce  qui  les avait  pousser  à  prendre  la  parole  pour révéler des faits qu’ils jugent contraire à l’intérêt général.


CNI a rencontré plusieurs de ces intervenants porteurs de témoignages  surprenants,  édifiants, courageux : 
Fabrice  Rizzoli,  professeur  à  Sciences  Po  Paris,  président  fondateur  de  Crim’HALT,  il  est spécialiste  de  la  criminalité  organisée  et  des  mafias.
Céline  Martinelli, banquière,  elle  lance  l’alerte,  avec  deux  de  ses  collègues,  sur  une  affaire  d’évasion  scandale  organisée  au  sein  de  la  banque  Pasche,  filiale à l’époque du Crédit Mutuel.
Jean-Christophe  Picard,  attaché  principal  territorial, Président d’Anticor. ANTICOR est une association fondée en juin 2002 pour lutter contre la corruption et rétablir l’éthique en politique.





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 17:10 Bastia : La Maison du Sacré Cœur a ouvert ses portes

Dimanche 18 Novembre 2018 - 14:46 Un nouveau club de badminton à Biguglia

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie