Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Double séance Arte Mare au cinéma Le Régent


Rédigé par Laurent Hérin le Samedi 24 Mars 2018 à 13:22 | Modifié le Lundi 26 Mars 2018 - 23:17


Le Festival de film méditerranéen donne le la au cinéma le Régent Bastia autour de sa thématique avec la projection de Pink Floyd The Wall jeudiprochain, le 29 mars, après avoir proposé une séance spéciale pour la sortie en salle du nouveau film de Nabil Ayouch, Razzia, ce vendredi à 19 heures.


« C’est un habitué du Festival, nous explique Michèle Corotti, directrice du Festival Arte Mare, on l’accompagne depuis son premier film, même son premier court-métrage, Les Pierres bleues du désert, diffusé en 1992 à Bastia lors de la semaine méditerranéenne. Un grand metteur en scène et une très belle personne. Nous sommes heureux avec l’équipe du Festival et le cinéma Le Régent d’accompagner son nouveau film, Razzia. » Un Festival qui a diffusé pratiquement tous ses films de Nabil Ayouch, de Mektoub à Whatever Lola Wants en passant par sa magnifique fresque Les Chevaux de Dieu ou le fameux Much Love qui lui a valu des menaces de mort dans son pays pendant que son actrice principale, Loubna Abidar, agressée, finissait par quitter le Maroc pour se réfugier en France.
 
C’est donc tout naturellement que Michèle Corotti et son équipe sont venus accompagner la diffusion de son nouveau film au cinéma Le Régent Bastia devant une salle bien remplie pour l’occasion. Après un petit mot d’introduction pour dire « à quel point ce réalisateur compte pour le Festival et son attachement à Bastia, même s’il ne peut pas être là ce soir, » les lumières de la salle s’éteignent. Quelques 2h15 plus tard, c’est un public bien silencieux qui quitte la salle, forcément bouleversé après la diffusion d’un film aussi fort, aussi juste. Aussi sincère surtout sur ce qu’il raconte de son pays, de son peuple.
Les paroles prononcées par l’instituteur, un des principal protagoniste, prennent d'ailleurs un écho tout particulier ici, devant un public corse : « Qu’importe la langue si vous leur ôtez la voix. » Une scène qui se déroule au début du film, quand des religieux viennent imposer l’arabe comme langue à l’école alors que cet instituteur d’un tout petit village de montagne donne des cours en berbère, langue que les enfants comprennent et qu’ils pratiquent. Réponse des institutions quand l’instituteur défend son choix : « Ce n’est pas une langue mais un dialecte. » Tout est dit !
 
Après cette très belle projection, retour aux séances « Arte Mare donne le La », proposant un film autour de la thématique du prochain Festival, la musique au cinéma. Après la diffusion de Ana Mon Amour du Roumain Calin Peter Netzer a l’occasion de la venue à Bastia de l’ingénieur du son André Rigaut, puis de Jaws (Les Dents de la Mer) de Steven Spielberg célèbre pour le thème de John Williams, c’est Pink Floyd The Wall qui sera présenté le jeudi 29 mars à 19 heures au Régent. L’occasion de voir ou revoir ce film mythique d’Alan Parker sur grand écran. L’équipe d’Arte Mare sera alors accompagnée de Christian Medori grand spécialiste des Flamands Roses qui a même créé un tribute, le Corsican Floyd.
Une séance cinéma & musique à ne pas manquer !





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Juillet 2018 - 22:28 Pinu doublement à l'honneur à la Villa Ker Maria

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie





Derniers tweets
Corse Net Infos : Le feu à la mairie de Sampolu https://t.co/7iSGogfdLE https://t.co/Sbn72fQs0z
Lundi 16 Juillet - 10:16
Corse Net Infos : Avec #OKpal soutenez #CNI ! https://t.co/EimdOC7Xpg
Lundi 16 Juillet - 08:01
Corse Net Infos : La photo du jour : Dans les eaux de la Sulinzara https://t.co/p6IFUOQc9y https://t.co/YTl1fhkL8F
Lundi 16 Juillet - 07:56
Corse Net Infos : #FRACROA Ajaccio célèbre la victoire des champions du monde Légers incidents à Ajaccio et Bastia https://t.co/usJFg2FL28
Dimanche 15 Juillet - 23:38



Newsletter






Galerie