Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : A Saint-Joseph les voix des riverains ont été entendues…


Rédigé par Philippe Jammes le Mercredi 5 Septembre 2018 à 15:31 | Modifié le Mercredi 5 Septembre 2018 - 17:48


A la suite de travaux entrepris début juillet par la mairie dans le quartier de Saint Joseph, à l’entrée de Bastia, de nombreux riverains avaient réagi, reprochant aux services municipaux de n’avoir pas consulté les habitants du quartier. Mardi, une délégation d’un Collectif des habitants de Saint Joseph et de l’Octroi a donc pu rencontrer le maire pour lui demander des explications sur ces dits travaux.


Le quartier St Joseph en phase de sécurisation et de réhabilitation. Les riverains veulent donner leur avis
Le quartier St Joseph en phase de sécurisation et de réhabilitation. Les riverains veulent donner leur avis
« Ces travaux ont été entrepris sans aucune concertation avec les habitants du quartier. On aurait souhaité  au moins être mis au courant et donner des idées » déclare Paule Graziani du collectif. « On va supprimer plusieurs places de stationnement en face de l’Octroi, or le quartier est déjà saturé d’automobiles » souligne une autre riveraine. 


Mardi, Pierre Savelli, le maire de Bastia, a donc rencontré ces habitants mécontents et leur a proposé une réunion d’information. « Cette rencontre avec le maire a répondu à nos attentes » confie P. Graziani « puisqu’une réunion va être organisée très vite et que chacun pourra donner son avis. Il est certes dommage que le projet de la mairie soit déjà ficelé. On aurait aimé être consulté en amont mais on a noté une bonne volonté du maire de nous écouter, c’est déjà positif ».

Didier Grassi,  adjoint délégué à la démocratie participative, à la vie associative et à la politique de quartiers, organisera d’ici 15 jours au plus tard une rencontre avec les riverains dans la salle de la confrérie de Saint Joseph. « Nous avons bien sûr répondu positivement à une réunion d’information. Ce sera l’occasion de préciser certains points » souligne l'adjoint au maire. « Nous sommes conscients du problème de stationnement mais on devait avant tout pourvoir à la sécurisation de cette portion de route qui dessert  un collège, une école primaire et une école maternelle. Nous avons dans ce but créé plusieurs places de stationnement en face de la carrosserie de l’octroi.

« On va aussi s’intéresser au cas du parking Gronda où de nombreux véhicules squattent des places depuis plusieurs mois sans bouger.  Certains veulent le rendre payant. C’est une discussion que nous aurons avec les habitants du quartier. Concernant l’octroi, le bruit court qu’il deviendrait une annexe du foyer pour SDF qui se situe un peu plus haut. Il n’en est rien. Le bâtiment qui fait partie du patrimoine va être réhabilité et pourrait servir à des associations locales. Là aussi nous attendons des propositions des riverains ».  



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie