Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : De St Joseph montent des voix…


Rédigé par Philippe Jammes le Vendredi 24 Août 2018 à 23:00 | Modifié le Mercredi 5 Septembre 2018 - 17:47


Aux bruits des pelleteuses, bulldozers et autres niveleuses, en sommeil en ce mois d’août au plus grand soulagement des riverains, ont succédé des bruits de voix, celles des habitants du quartier St Joseph à Bastia. Des habitants qui se plaignent...


Le collectif St Joseph/L'octroi souhaite des éclaircissements sur les travaux projetés par la mairie de Bastia
Le collectif St Joseph/L'octroi souhaite des éclaircissements sur les travaux projetés par la mairie de Bastia
« On se sent abandonnés ! ». Ces mots prononcés par une des responsables du Collectif de défense de St Joseph/ L’octroi qui, hier tenait une réunion d’information à la maison du Centre ancien de Bastia, résument le sentiment général. « Le quartier est sale, mal entretenu » tempête une autre riveraine. « En hiver passe la balayeuse et arroseuse. En été, elle est totalement absente et c’est moi qui doit passer le karcher avant d’ouvrir boutique », renchérit Eric Lazarini le boulanger du quartier.

Pas d'infos de la mairie !
Mais ce qui inquiète le plus les habitants du quartier, ce sont les travaux de voirie projetés par la mairie et la disparition des places de stationnement. « Tout a été fait sans concertation. On n’a même pas eu de réunion de quartier pour nous présenter ce projet et nous demander notre avis », s'indigne Paule Graziani une des fondatrices du Collectif. « Nous avons adressé une lettre au maire de Bastia pour demander la tenue d’une réunion avec les élus et les services techniques pour comprendre et faire aussi entendre nos avis. A ce jour, nous n’avons obtenu aucune réponse. On parle de suppression de 5 ou 6 places de parking devant l’immeuble Cotti, d’interdiction de se garer rue St Joseph. Où les habitants du quartier vont-ils pouvoir se garer dans quelques mois ? On ne nous informe sur rien ! ». Et ça continue. « Nous avons signalé des voitures ventouses, dans un sale état, qui squattent le petit parking Gronda et, pour l’instant, c’est le statu quo » maugrée une autre habitante de ce quartier populaire et historique de Bastia. 

Pas de réponse du maire
Les questions et les doléances pleuvent en ce vendredi orageux : « Va-t-on restaurer l’octroi ? », « La montée vers les Capucins sera-t-elle à double sens ? », « A qui appartient la route ? A la mairie ou à la CTC ? Qui décide des travaux ? », « Bloquons la circulation pour nous faire attendre » …. Les plaintes fusent et Paule Graziani essaye de tempérer les ardeurs. « On a créé ce collectif pour la simplicité de notre action. C’est l’action qui fait le Collectif » nous déclare t-elle. « Nous avons adressé au maire une lettre portant plus d’une centaine de signatures et aucune réponse à notre courrier ! Nous ne souhaitons qu’une réunion avec les élus et les services techniques de la mairie car il n’y a pas de plan d’ensemble qui prenne en compte les besoins des gens ». 

Rendez-vous mardi
La réunion se termine par un coup de fil à la mairie. « Le maire est en vacances et rentre lundi » annonce Paule Grazianni. « Donnons-lui un  jour et nous descendons le voir mardi matin ! ».  La suite du feuilleton de St Joseph, ce mardi donc… à priori …. « Sans réponse de sa part, on bloquera la circulation » menace une riveraine, menace qui fait l’unanimité de l’assemblée. La balle semble dans le camp de la mairie…    




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 22:00 L'Adec s'installe à Porto-Vecchio

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie