Corse Net Infos - Pure player corse



Arrière-saison : réservations en berne pour les compagnies maritimes qui desservent la Corse


Livia Santana le Dimanche 23 Août 2020 à 18:52

Les transporteurs du maritime sont tous très pessimistes pour la fréquentation des mois de septembre et octobre. Ils enregistrent une baisse de réservation de 15 à -35% pour l'arrière saison.



Arrière-saison : réservations en berne pour les compagnies maritimes qui desservent la Corse
Les professionnels du tourisme qui espéraient un afflux de touristes en septembre et octobre risquent d'être déçus. En cette fin août, les transporteurs maritimes ressentent les effets du Coronavirus sur leurs ventes dites "d'arrière-saison".


La compagnie maritime, leader du transport de touristes entre la Corse et le Continent, la Corsica Ferries, enregistre une perte de 35% de ses réservations sur le mois de septembre par rapport à l'an passé.
De son côté, la Corsica Linea, dont l'activité principale n'est pas le transport de passager (7% des voyageurs arrivent en Corse via cette compagnie), enregistre tout de même une baisse de 15% des réservations. 

 "Si les gens ne réservent pas c'est parce qu'ils s'inquiètent des éventuelles mesures de quarantaine et de la reprise de l'épidémie.", explique Pierre Mattei, directeur de la compagnie maritime Corsica Ferries. Une affirmation que Pierre-Antoine Villanova, directeur général de la Corsica Linea confirme : "En septembre et octobre nous transportons essentiellement des retraités, une population que l'on sait très à risque. Les réservations sont donc en chute libre."

L'espoir de la dernière minute 

Si le manque de visibilité concernant l'évolution de l'épidémie a poussé les touristes à ne réserver que tardivement leur voyage en Corse durant la période juin-juillet, il semblerait que pour les mois prochains cette règle reste de mise.
Durant cette semaine du 17 août, la Corsica Linea enregistre toujours des réservations pour la fin du mois en cours. "Un phénomène qui ne se produisait pas les années précédentes", selon Pierre-Antoine Villanova.
Pierre Mattei n'est, quant à lui, pas très optimiste sur les réservations de dernières minutes.
Pour lui, l'arrière-saison s'annonce "très mauvaise"
Pas de quoi penser, donc, que septembre et octobre rattraperont le printemps perdu lors du confinement en mars avril et mai. 

Juillet et août à double tranchant 

A l'image de l'activité touristique corse qui a chuté de 35% depuis l'épidémie de Coronavirus, la Corsica Ferries observe un recul de plus de 25% de son activité. Les navires jaunes qui transportent habituellement près de 40% des touristes arrivés sur l'île, ont perdu 20% de leurs clients en juillet et 75% au mois de juin par rapport à l'année précédente. "La clientèle italienne ou allemande qui représente une forte part du trafic, a chuté de moitié cette année", affirme Pierre Mattei. 

Du côté de la Corsica Linea, on ne peut que s'étonner d'un trafic passager en augmentation de 20% par rapport à l'année précédente. Le directeur général l'explique par "un réel engouement pour la compagnie qui propose des services de qualité certes, mais à un tarif plus élevé que la concurrence."

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047