Corse Net Infos - Pure player corse

Arburacellu de Ghisonaccia : Le plus bel arbre de l'année est Corse


le Vendredi 7 Décembre 2018 à 18:56 | Modifié le Vendredi 7 Décembre 2018 - 19:07


Chaque année, le magazine Terre Sauvage et l'Office National des Forêts (ONF) lancent le concours de l'arbre de l'année. Le édition 2018 du concours de l'arbre de l’année, organisé par le magazine Terre Sauvage et l'Office National des Forêts (ONF) a été remporté par le chêne-liège protecteur l'arburacellu de Ghisonaccia.


Crédit photo : Pierre Huchette
Crédit photo : Pierre Huchette
Le lauréat 2018 du concours de l'arbre de l'année c’est l'arburacellu de Ghisonaccia, un grand chêne Liège qui a reçu le prix du public avec 3053 votes. Cette suara  dont la circonférence du tronc à la base est de 4,00m, sa hauteur est d'environ 15m et son âge estimée entre 200 et 250 ans a une silhouette particulière ! Un air de rapace protecteur avec ses ailes déployées ! Elles proviendraient d’un incendie, comme en témoigne le cœur de l’arbre, qui est brûlé. A priori ce chêne liège à survécu après avoir été frappé par la foudre, son cœur étant brûlé, il a très certainement, par l'aura qu'il dégage, protégé depuis deux siècles des troupeaux de chèvres, moutons et bovins et continue à l'heure actuelle.     
Selon certains un certain mystère demeure : « Quand vous êtes sous l’arbre, sous ses ailes, vous ressentez instantanément un sentiment de protection. Vous avez la sensation, à la fois étrange et agréable, de devenir invincible et de percevoir les choses différemment. Vous avancez de quelques pas et cette sensation presque palpable disparaît totalement. » L’arbre-oiseau a des pouvoirs magiques ?  
 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie