Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Le réseau d’assainissement fait monter la grogne des riverains


le Dimanche 4 Novembre 2018 à 10:56 | Modifié le Lundi 5 Novembre 2018 - 00:10


Dans le cadre de l’extension de son réseau d’assainissement qui permettra de raccorder les eaux usées des communes de Sarrola Carcopino, Cuttoli Corticchiato et Peri à la station d’épuration de Campo Dell’Oro, la CAPA annonce des travaux qui démarreront le 5 novembre pour une durée de 18 mois. De quoi rajouter à la grogne des riverains, qui subissent déjà les affres d’une circulation routière qui impacte négativement leur quotidien depuis de longs mois déjà.


Les trois phases des travaux de la route de Bastia
Les trois phases des travaux de la route de Bastia
Les travaux de la RT20 permettront de créer un nouveau réseau pour l’évacuation des eaux usées entre le rond-point de Baleone et la Plaine de Peri. Ils raccorderont progressivement la population de ces communes au réseau d’assainissement collectif en utilisant les regards de branchements laissés en attente lors des travaux du premier semestre 2018..
 
Trois phases de travaux sur 18 mois
Durant le premier semestre 2018, une première tranche de 700m a déjà été réalisée entre le rond-point de Baleone et son collège pour un montant de 400 000 euros TTC.
Dès le lundi 5 novembre, la seconde tranche des travaux qui verra l’aboutissement d’un réseau de 7 kms, débutera jusqu’à la plaine de Peri. Elle comprendra trois phases :
Phase 1 (durée 7 mois) entre Pratu Tondu et l’embranchement du Pantanu
Phase 2 (durée 6 mois) entre le collège de Baleone et l’embranchement de Cuttoli : à compter de juillet 2019
Phase 3 (durée 5 mois) entre l’embranchement de Cuttoli et Pratu Tondu: à compter de décembre 2019
L’opération sera financée par la CAPA à hauteur de 3 620 000 € TTC.
 
Les dispositions de circulation
Durant toute la durée du chantier, et à partir du lundi 5 novembre, la circulation sera alternée avec un feu tricolore sur la période de 7 mois sur une longueur de 100 m entre Pratu Tondu et l’embranchement de Pantanu. Les travaux débuteront  à partir de 8h30 et stopperont à 16h30, pour restreindre l’impact sur la circulation actuelle.  Pour les traversées de chaussée et les zones critiques (en particulier entre le rond-point d’Afa et l’embranchement de Cuttoli) les travaux seront réalisés de nuit.
 
Des travaux nécessaires et une grogne légitime
Certaines dispositions seront prises lors de ces travaux pour une circulation maitrisée. Cependant, les riverains pensent que cela ne fera qu’accroître des difficultés de déplacement subies depuis déjà près de trois ans.
« Plus d’embouteillages, retards des enfants scolarisés et sur les lieux de travail. Les solutions ? partir jusqu’à 1h30 avant l’horaire d’arrivée, et parfois pour ne faire que 17 kms, Inscrire nos enfants au CNED ? », plaisantera une maman.
 « Peut-être aurait-on du créer les infrastructures avant d’envisager les travaux du collège, du nouvel hôpital, des grandes surfaces et des galeries marchandes » rajoutera un résident de la plaine de Péri.
« Même ceux qui prennent la micheline ont des difficultés pour arriver à la gare de Mezzana, sauf s’ils envisagent le départ à 6h45, je vous laisse imaginer à quelle heure se lève mon fils lycéen à Ajaccio ! » s’inquiète une maman travaillant sur Ajaccio, expliquant que ces travaux s’ajouteront à ceux de la Rocade qui doivent débuter au même moment.
 
A ces craintes s’ajoutent celles de tous les habitants de Bastelicaccia jusqu’à la Rive-Sud qui  prennent la route de Bastia, ou celle d’Ajaccio plusieurs fois par jour et pour les mêmes raisons. « Déjà des heures entières de perdues dans les embouteillages, qu’en sera-t-il avec ces nouveaux travaux ? »
 




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie