Corse Net Infos - Pure player corse


À Ulmetu, le PNC demande "un véritable rattrapage structurel du schéma routier"


Thibaud KEREBEL le Vendredi 19 Mai 2023 à 19:55

À l’occasion d’un point presse organisé sur place, ce vendredi 19 mai, le Partitu di a Nazione Corsa a relancé le débat autour du feu rouge d’Ulmetu, qui occasionne des problèmes de circulation depuis des années. Les dirigeants du PNC attendent une prise de conscience et une réaction du milieu politique insulaire.



Plusieurs membres du PNC devant le feu rouge
Plusieurs membres du PNC devant le feu rouge
C’est un dossier emblématique, qui cristallise les tensions surtout à l’arrivée de la saison estivale. Le feu rouge d’Ulmetu, point de passage obligatoire pour rejoindre l’extrême-sud, occasionne de nombreuses problématiques de circulation, particulièrement impactantes pour les résidents. Ce vendredi 19 mai, lors d’un point presse organisé symboliquement sous ledit feu tricolore, le Partitu di a Nazione Corsa a tenté de relancer la machine, pour donner un coup d’accélérateur à un projet de déviation « au point mort depuis plusieurs dizaines d’années ».

« La déviation de ce passage est inscrite au schéma de développement routier depuis 1956 », note Pascal Zagnoli, secrétaire national du PNC, pointant du doigt le « manque de volonté politique » sur ce dossier, à l’origine des reports successifs. « Il n’y a eu aucune avancée, si ce n’est la tentative de circulation à double sens qui a été expérimentée en février dernier, pendant dix jours. Mais ça n’a pas abouti, en raison des problèmes de sécurité publique occasionnés. »

D’après Pascal Zagnoli, « le flux de circulation des véhicules est en constante augmentation » au niveau du feu rouge d’Olmetu. La situation « s’aggrave », et semble se répercuter sur les résidents. « Il est à noter une dégradation des conditions de vie et un impact sur la santé des habitants, compte tenu des nuisances sonores et des émanations des gaz d’échappement. Phénomène accentué par le passage quotidien des transporteurs de marchandises et par le passage des camions à ordures ménagères. »

« Mettre notre pays sur la voie du développement »

Au-delà de la déviation demandée, c’est plus généralement une « prise de conscience politique » qu’espèrent les dirigeants du Partitu di a Nazione Corsa. « À l’heure où nous devons rédiger notre feuille de route pour l’obtention du statut d’autonomie tant attendu, il nous semble opportun de réaliser un état des lieux global des investissements stratégiques à réaliser et de demander un véritable rattrapage structurel de notre schéma routier pour répondre aux enjeux de demain et mettre notre pays sur la voie du développement. »

Enfin, lors de son point presse, Pascal Zagnoli a énuméré d’autres exemples du même type, comme la déviation de Sainte-Lucie à Porto-Vecchio, ou, dans un registre un peu différent, « la problématique du barrage du Cavu ». Des dossiers concernant lesquels le PNC a sollicité l’aide et l’appui de la Collectivité de Corse.









L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022