Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


À Bastia, malgré le flou, les restaurateurs préparent la réouverture des terrasses


Pierre-Manuel Pescetti le Lundi 3 Mai 2021 à 21:12

À une quinzaine de jours de la réouverture des terrasses, les restaurateurs s’organisent pour retrouver leur clientèle. Si le 19 mai est attendu avec impatience, le flou reste entier quant aux protocoles à appliquer.



Chaises et tables empilées ne devraient être qu'un mauvais souvenir dès le 19 mai pour Jean-Claude Remitti. Crédits Photo: Pierre-Manuel Pescetti
Chaises et tables empilées ne devraient être qu'un mauvais souvenir dès le 19 mai pour Jean-Claude Remitti. Crédits Photo: Pierre-Manuel Pescetti
À Bastia, le restaurateur Jean-Claude Remitti, gérant du Bar Jean et membre du jeune syndicat professionnel « I Caffetteri », reste prudent en faisant le constat d’une profession en souffrance depuis plus d’un an.

Sa terrasse, c’est une grande partie de son gagne-pain. Avec une petite salle pouvant accueillir une quinzaine de couverts, Jean-Claude Remitti place beaucoup d’espoir sur son extérieur et sa cinquantaine de places disponibles. Surtout après avoir passé l’année à faire de la vente à emporter. « Ce midi, nous avons eu sept clients. En moyenne, une quinzaine vient prendre un plat à emporter chez nous chaque jour » explique-t-il. Juste ce qu’il faut pour se maintenir à flot mais pas de quoi se vanter. « Heureusement que nous avons eu les aides d’Etat » ajoute le restaurateur en fixant ses chaises empilées dans l’attente de recevoir la clientèle.

Avec environ 70 % de chiffre d’affaire perdu par rapport aux années passées, cette réouverture des terrasses est un peu la lumière au bout du tunnel, le retour à une vie presque normale. Pourtant, en préparant la reprise, le restaurateur reste « dans le flou ».

Aucune directive en vue

« La seule certitude c’est que nous ne pourrons pas avoir pas plus de 6 personnes par table » explique-t-il en avouant n’avoir reçu aucune consigne. Quelle distance entre chaque table ? Une jauge d’accueil sera-t-elle instaurée ? Un protocole particulier à mettre en place ? À toutes ces questions, Jean-Claude Remitti donne la même réponse : « Aucune idée ».

Le 8 avril dernier pourtant, le préfet de Haute-Corse s’était engagé auprès du syndicat « I Caffetteri » à préparer la reprise en organisant des réunions avant la réouverture. « Nous allons sûrement recevoir toutes les directives deux jours avant l’ouverture. Comme d’habitude » soupire Jean-Claude Remitti.

« Tout Bastia cherche des cuisiniers »

Tout l’hiver, Jean-Claude et sa compagne sont restés aux fourneaux mais l’heure est venue de renforcer leur équipe. C’est là que l’affaire se corse. En pleine recherche d’un cuisinier, le restaurateur commence à désespérer : « impossible trouver quelqu’un. J’ai posté des annonces partout. Rien n’y fait et nous ne sommes pas les seuls dans ce cas. Tout Bastia cherche des cuisiniers ». Le constat qu’il fait est que les gens se sont détournés de la profession et se sont reconvertis dans d’autres domaines. L’incertitude fait peur et détruit des vocations.

Lire aussi : Réouverture des terrasses en Corse : "Nous étions confiants jusqu'à samedi"

Bien heureux d’installer sa terrasse à l’approche des beaux jours, le restaurateur reste sur la défensive en repensant aux propos du préfet de Corse le 24 avril dernier  : « On voit bien que les chiffres ne sont pas bons. Va-t-on vraiment nous laisser rouvrir ? ». Bien loin de l’euphorie du déconfinement du 11 mai 2020, l’édition 2021 est entachée par une seule interrogation. Ouverts oui, mais pour combien de temps ?

















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047