Corse Net Infos - Pure player corse


8e Mossa di a ghjuventù corsa : pas de soirées mais des débats sur l'avenir de la formation à l'université de Corse


Pierre-Manuel Pescetti le Dimanche 17 Octobre 2021 à 18:19

Comme l'année passée, le syndicat étudiant CGC renonce aux soirées festives pour a mossa di a ghjuventù corsa en raison de restrictions sanitaires trop difficiles à faire respecter. Cependant, deux débats sur la spéculation immobilière et l'avenir de la formation à l'université de Corse se tiendront mardi 19 et mercredi 20 octobre à la faculté de Lettres à Corte.



La CGC et sa vingtaine de membres compte bien peser dans l'élaboration de la nouvelle carte des formations de l'université de Corse. Crédits Photo : CGC
La CGC et sa vingtaine de membres compte bien peser dans l'élaboration de la nouvelle carte des formations de l'université de Corse. Crédits Photo : CGC
A mossa di a ghjuventù corsa revient pour sa 8e édition, le 19 et le 20 octobre prochain. Après une année blanche en 2020 en raison de la crise sanitaire, le syndicat étudiant CGC (Cunsulta di a Ghjuventù Corsa) veut relancer la machine. Cette année cependant, aucune soirée festive ni concerts sous chapiteaux ne sont prévus. « Les contraintes sanitaires étaient trop compliquées à faire respecter », commente Marina Branca, membre du syndicat. Ce n’est que partie remise. Si la situation sanitaire le permet, plus tard dans l’année, les étudiants veulent organiser une grande soirée animée par plusieurs concerts comme cela se faisait avant la crise sanitaire.

Deux débats sont néanmoins organisés et sont ouverts à tous. Seul obstacle, le pass sanitaire sera obligatoire pour pouvoir y assister.

Spéculation et formation universitaire au cœur du débat

« Quels moyens d’action pour lutter contre la spéculation en Corse ? » La question sera posée lors du premier débat, mardi 19 octobre à 18h30 dans l’amphithéâtre Ribellu de la faculté de Lettres.  Pour y répondre, plusieurs responsables des principaux mouvements politiques nationalistes et des représentants de l’association U Levante et de l’Agence d’Aménagement durable, d’Urbanisme et d’Energie corse (AUE) seront présents.

Le lendemain, à 18h30 dans la salle B1-204 de la faculté de Lettres se tiendra le deuxième débat. La thématique sera cette fois plus tournée vers l’université de corse et l’avenir de son offre de formation : « Pluridisciplinarité, insertion professionnelle et développement durable : les enjeux de la nouvelle carte des formations de l’Università di Corsica ». En 2024 cette carte sera renouvelée. Les étudiants veulent participer à son élaboration et y inclure plus « de formations pluridisciplinaires intégrant la notion de développement durable », explique Marina Branca. En accord avec la présidence de l’université, la CGC veut apporter les idées de tous les étudiants. Pour se faire, ils font actuellement circuler un sondage aux près de 5 000 étudiants de l’université de Corse. Questionnaire sur lequel ils pourront partager leur vision de l’institution de demain, 40 ans pile après son ouverture.

 
L'affiche de cette 8e édition.
L'affiche de cette 8e édition.





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047