Corse Net Infos - Pure player corse

13e Tour de Corse Historique : Le Padrona s’appelle François !


Rédigé par José Fanchi le Jeudi 10 Octobre 2013 à 21:13 | Modifié le Jeudi 10 Octobre 2013 - 21:24


Rendons à François Padrona ce qui lui appartient. C'est-à-dire sa place de leader au soir de la deuxième étape. Une erreur de chronométrage ? Même pas. Un oubli de transmission plus sûrement. Rien de grave en vérité si ce n’est la formidable attaque de Padrona sur… la grande surface du Cap Corse et une domination qui s’est poursuivie toute la journée de jeudi, cela malgré les offensives de Jean-Marc Manzagol, auteur de trois temps scratch mais malheureusement victime d’une rupture de boîte suivie de l’abandon. Une journée d’attaque et de folie. Une belle journée quoi !


13e Tour de Corse Historique : Le Padrona s’appelle François !
Murato-Volpajola au petit matin. C’est calme, mais Jean-Marc Manzagol en veut terriblement. Leader éphémère la veille à la suite d’un « loupé » au chronométrage, il retrouve tout sa hargne et entend bien aller de l’avant. En clair, arriver à Porto en leader. Surtout en laissant François Padrona, solide leader à 23 secondes sur les 14 kilomètres du tracé que l’on sait coriace dans cette région. Il signe le scratch devant Jérémie et Gérald Toedli à 5 et18 secondes - ces deux là, père et fils ont véritablement impressionné depuis le départ -  et Anto, à 31’’.
Bien dans son baquet, sûr de lui et de ses notes, Manzagol fils remet les pendules à l’heure dans l’épreuve suivante, Penta Acquatella-La Porta, longue de 14 kilomètres. La aussi, la méfiance est de mise. L’erreur ne pardonne que rarement. Le bastiais l’emporte avec 2 seconde d’avance sur Redélé, 5 sur Padrona qui semble gérer intelligemment sa course, Anto et Zuccarelli.
Même scénario dans la suivante, entre Castifao et Bocca di u Prunu, avec un troisième scratch pour Jean-Marc Manzagol qui devance Padrona de 7 secondes, Andruet et J. Toedtli de 10’’ suivis de Puren. A ce moment là, les deux hommes de tête, J.-M. Manzagol et Padrona ne sont plus séparés que par 7 petites secondes, en faveur du second nommé, ce qui laisse augurer de l’état d’esprit des deux pilotes. 

Jean-Marc Manzagol renonce…

La mort dans l’âme, comme on peut s’en douter. Il attaquait depuis le matin et déjà, était victime d’une petit alerte dans la 9e où il réalisa tout de même le scratch, mais ce qui devait arriver arriva dans l’épreuve suivante. La boîte de la 5 Turbo rendit l’âme. Son principal adversaire quant à lui terminait l’épreuve à la troisième place, à 9 secondes de Puren qui devançait Toedyli père.
A Porto, François Padrona confortait ainsi sa place de leader avec 52 secondes de mieux que Jérémie Toedtli, 1’35’’ sur Jean-Claude Andruet, 1’37’’ sur Redélé et 1’38’’ sur G. Toedtli, suivi de Moriere à 2’48’’, Barrile à 2’50’’ et enfin Jean-Pierre Manzagol ) 3’18’’.  
A noter le bon comportement de Zuccarelli (6e), Anto, Abbati, Antonini, Rognoni, Martini etc. 
 

Programme du jour : un régal

13e Tour de Corse Historique : Le Padrona s’appelle François !
Porto-Propriano, mais par le chemin des écoliers, celui où l’attaque prédomine et où bien des choses peuvent arriver. Les pilotes vont se régaler de ce parcours. Les spectateurs aussi. A commencer par l’épreuve Calacuccia-Castirla, à travers ce merveilleux ce défilé emprunté par les plus grands noms du sport auto, puis Ghisoni vers Sorba ou encore, après une halte à Porticcio, le Stiliccione et enfin Fozzano. Que du bonheur pour les équipages qui vont certainement s’en donner à cœur joie.
 ES 11- Calacuccia-Castirla (13,6 km)
ES 12 - Ghisoni-Sorba (30,6 km)
Regroupement à Porticcio
ES 13 -  Acqua Doria-Stiliccione (14,4 km)
ES 14 -  Martini-Fozzano (14,6 km)

Classement général après la troisième étape

  1. Padrona-Farinacci (Ford Escort) 2 h 01’54’’
  2. J. Toedtli –Sanotocito (Ford Escort) à 52’’
  3. Andruet-Biche (Porsche) à 1 »35’’
  4. Redélé-Desseix (Alpine A 110) à 1’37’’
  5. Toedtli-Ciocca (Ford Escort) à 1 »38’’
  6. Zuccarelli-Savignoni (Porsche ) à 2’24’’
  7. Moriere-Cabella (Porsche) à 2’48’’
  8. Barrile-Chiappe (Porsche) à 2’50’’
  9. J.P. Manzagol-Guglielmi (R 5 Turbo) à 3’18’’
  10. Anto-Raffaelli (Porsche) à 3’22’’
  11. Vaison-Dufour ‘Talbo Samba) à 3’26’’
  12. Doyen-Doyen (Porsche) à 3’42’’
  13. Puren-Mizael (Porsche) à 5’03’’
  14. Abbati-Lelong (Porsche) à 5’17’’
  15. Philippon-Lefloch (Ford Escort) à 5 »33’’
  16. Biagini-Bouvier (Porsche) à 5’35’’
  17. Antonini-Domenech (Porsche) à 5’49’’
  18. Cuningham-Mc Elhinney (Porsche) à 6’46’’
  19. Rognoni-Costa (Porsche) à 6’53’’
  20. Pages-Royer (Porsche) à 7’07’’
  21. Martini-Fieschi (Opel, kadett GT/E) à 7’19’’
    J. F.



Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports




Derniers tweets
Corse Net Infos : #Corse #Compteur #Linky : Le brandon de la discorde, épisode 2 #EDF https://t.co/tTVN83ELcJ
Samedi 18 Août - 23:54
Corse Net Infos : Orages : La Corse placée en vigilance Jaune par Meteo France https://t.co/C1oaZMaMlE https://t.co/JJIy6S11Gx
Samedi 18 Août - 23:36
Corse Net Infos : #Orages : La #Corse placée en #vigilance Jaune par #Meteo France https://t.co/6VtFnxwxio
Samedi 18 Août - 23:30
Corse Net Infos : Droit de réponse à l'article sur #Girolata :"Le village, de fait, est en état de mort clinique" #Corse #tourisme https://t.co/hSaToaKoGW
Samedi 18 Août - 23:22



Newsletter






Galerie
Requin1
Requin
Cérémonie Ajaccio
Cérémonie Ajaccio
Fiera di l'Alivu
Fiera di l'Alivu
Port de L'Ile-Rousse
Port de L'Ile-Rousse
Bande à Part
Bande à Part
ACA-FCBB
GFCA-Nîmes
Vitrines vivantes
Tribbiera in Lumiu
Feu le bon café
Marché de Porto-Vecchio