Corse Net Infos - Pure player corse

​Scénario cruel pour le GFCA battu aux tirs aux buts face au Paris FC (1-1, 5-6 t.a. b.)


Rédigé par Vincent Marcelli le Mardi 27 Août 2019 à 22:17

Séduisants, les Ajacciens ont dominé leur adversaire tout au long de la rencontre. Pour ne pas avoir concrétisé leurs nombreuses occasions, ils se sont fait punir par des Parisiens réalistes avant d’égaliser à quelques secondes de la fin et de céder au cours d’une séance de tirs aux buts épique. Dommage...




(Photo Michel Luccioni)
(Photo Michel Luccioni)
Il y a des matchs qui soudent une équipe. Sans présager ce que sera cette saison, ce GFCA-PFC en fait incontestablement partie. Il y avait belle lurette que les Ajacciens ne nous avaient pas autant régalés. À l’arrivée, un scénario, certes, cruel mais la certitude que ce groupe nous réserve quelques bonnes surprises alliant  son état d’esprit retrouvé à une belle qualité de jeu...
Après trois matchs à huis clos, le Gaz retrouve son public. Vainqueur de Chambly au tour  précédent, le club ajaccien compte bien poursuivre sur sa lancée face au PFC, avec, de surcroît en cas de qualification, un attrait financier non négligeable. Nullement crispés, les Gaziers rentrent bien dans leur match. Dans un dispositif en 4-3-3 modifiable, le GFCA oppose sa technique au jeu plus physique et direct des Parisiens. Piechocki sollicite le portier visiteur d’une belle frappe (12e), témoignant de la volonté ajaccienne de jouer crânement sa chance. Premier coup dur avec la sortie sur civière de N’Doye gravement blessé au visage. Le Gaz insiste toujours de loin par Anziani qui oblige Maisonnail à boxer des deux poings (20e) ou Pollet un crampon trop court sur un ballon en profondeur (24e). Bref, on ne s’ennuie pas dans une rencontre où le visage séduisant présenté par les « rouge et bleu » leur permet d’entrevoir une issue favorable. Encore faut-il faire trembler les filets adverses. D’autant que sur coup de pied arrêté, les Parisiens restent menaçants. À la pause, avantage toutefois aux points pour des Gaziers entreprenants.


Des efforts récompensés
Coup dur dès la reprise avec Scott Kyei sorti sur blessure. Conscients qu’ils ont frôlé la correctionnelle, les Parisiens débutent mieux. Pourtant, c’est encore le Gaz qui s’offre une énorme occasion. Yohou manque sa relance. En embuscade, Lebon lui chipe le ballon dans les pieds mais bute sur le portier adverse (57e). Dans un temps fort, le GFCA continue, toujours par Lebon qui inquiète, de nouveau, Maisonnial (63e) et Beusnard d’une belle frappe (65e). Poussée dans ses derniers retranchements, la défense francilienne fait le dos rond... avant de faire mouche contre le cours du jeu. Sur  coup franc, Martin dépose le ballon sur la tête de Sarr, à peine rentré (75e). Nullement abattu, le Gaz repart de plus belle. C’est encore Lebon, virevoltant sur son côté gauche, qui fait des misères à la défense adverse (80e). Beusnard, puis Anziani manquent le cadre de peu (87e). Le GFCA a raison d’y croire. À force de plier, le verrou adverse va céder. Sur un nième centre de Lebon, Kanté trompe son propre gardien sous la pression de Pollet (88e). Ouf de soulagement dans les tribunes…

Une séance de tirs aux buts fatidique
On a droit à la séance de tirs aux buts. À ce jeu, Beusnard, Pollet, Anziani et Pierazzi réussissent leur essai du côté gazier, Mandouki, Abdel, Martin et Nomen côté parisien. L’Ajaccien Piechocki et le Francilien El Abdi manquent. Pineau et Saad transforment le 6e tir au but. Lebon voit son tir stoppé par le portier visiteur et Kanté qualifie le Paris FC. Dure loi du sport…

Football Coupe de la Ligue
2e tour
GFCA-Paris FC
Stade Ange Casanova
GFCA-Paris FC 1-1 (0-0) 5-6 t.a.b
Temps chaud
Bon terrain
Spectateurs : 1 200 environ
Arbitre : M. Palhies assisté  de MM Cravo et Dolmadjian
Buts : Sarr (75e) pour le Paris FC
Kanté (88e c.s.c) pour le GFCA
Avertissements : Beusnard (36e), Piechocki (61e) pour le GFCA
GFCA
Balijon- Lippini, Filippi, Pineau, Finidori- Pierazzi (cap.), N’Doye (Anziani 18e), Beusnard, Piechocki- Pollet, Kyei (Lebon 51e)- ent : F. Ciccolini
Paris FC
Maisonnial- Kanté, Yohou, El Abdi, Bamba (Saad 85e)- Nomenjanahary, Mandouki (cap.), Abdeljelil, Martin- Armand (Lopez 65e), Sila (Sarr 73e)- ent : M. Badzarevic
 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude