Corse Net Infos - Pure player corse


​Confinement - Un jour, un film : « Wadjda »


Laurent Hérin le Mercredi 1 Avril 2020 à 11:17

La jeune Wadjda rêve d’un vélo pour échapper au "confinement idéologique" qu’elle subie dans son pays, l’Arabie Saoudite. Un premier film tendre et réussi, à voir en famille ce mercredi soir sur la chaîne franco-allemande.




Wadjda rêve d'un vélo pour faire la course avec son pote Abdallah
Wadjda rêve d'un vélo pour faire la course avec son pote Abdallah
Mise en scène
En 2012, le monde découvre une jeune réalisatrice, Haifaa Al-Mansour, en même temps que le cinéma d'un pays, celui de l’Arabie Saoudite. Particulièrement bien écrit, tourné « sous le manteau » avec des actrices au diapason, Wadjda est une réussite, un premier film d’une grande tendresse avec un discours percutant sur la cause féminine au Moyen-Orient. Un long métrage multi-primé qui ouvre les portes du cinéma international à la réalisatrice. Après avoir tourné hors de son pays, elle y revient l’an dernier avec The Perfect Candidate, l’histoire d’une jeune femme médecin qui se présente aux élections municipales dans cette société conservatrice dominée par les hommes. Initialement prévu sur les écrans le 8 avril, le film a été repoussé au 12 août prochain par son distributeur Le Pacte.
 
Interprétation
Pas facile de trouver la bonne actrice quand on vit en Arabie Saoudite et que la plupart des familles ne veulent pas que leurs filles à apparaissent à l'écran. Waad Mohammed, âgée de 12 ans, s'est démarquée des autres candidates lors des dernières auditions, entre autre avec ses fameuses Converses qui marquent son identité dans le film : « Toutes les filles que nous avions vues avant n’avaient pas ce truc en plus. Et soudain Waad est apparue, avec ses écouteurs sur les oreilles, […] un jean et des tatouages sur les mains. Je cherchais également une fille avec une jolie voix, capable de chanter avec sa mère, de mémoriser et psalmodier le Coran. Waad a une voix très mélodique et très douce », se souvient Haifaa Al Mansour. À ses côtés, tous les interprètes du film sont saoudiens dans un souci d’authenticité et malgré la difficulté à les faire tourner.
 
L’histoire
« Wadjda, douze ans, habite dans une banlieue de Riyad, capitale de l’Arabie Saoudite. Cette jeune fille pleine de vie ne rêve que d’une chose : s’acheter le beau vélo vert qui lui permettra de faire la course avec son ami Abdallah. Mais au royaume wahhabite, les bicyclettes sont réservées aux hommes car elles constituent une menace pour la vertu des jeunes filles. Wadjda se voit donc refuser par sa mère la somme nécessaire à cet achat… »
 
• mercredi 1er avril – Arte à 20h55 – Egalement disponible en DVD et VOD
Wadjda d’Haifaa Al-Mansour



L'actualité | Municipales 2020 | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès | Carta Bianca | A Table ! Les recettes des lecteurs | Tocc’à voi | Annonces judiciaires et légales












    Aucun événement à cette date.




Newsletter



Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria
Salon du chocolat Ajaccio
Mercatu di Natale
Trophées énergie
IMG_7708