Corse Net Infos - Pure player corse


Zéro chômeur en Alta Rocca : Une expérience en plusieurs étapes


AM le Vendredi 28 Juin 2019 à 08:19

« Ce n’est pas un dispositif, c’est une expérience novatrice dans laquelle la force d’action vient du bas, ce n’est pas une institution supérieure qui trouve un emploi aux personnes, mais, ici, les compétences, capacités et la volonté de celles-ci qui sont créatrices de l’emploi » explique Pierre de Rocca- Serra, responsable du pôle développement de la communauté de commune de l’Alta Rocca.




Zéro chômeur longue durée est engagé depuis deux ans sur le continent dans une dizaine de territoire Et c’est en début d’année que l’Alta-Rocca s’est lancé dans ce pari ambitieux. «  Le schéma expérimental comprend plusieurs étapes, la première est la fabrique d’un consensus, les personnes ont des interrogations et nous nous devons d’y répondre. De plus le mode de fonctionnement de ce projet est véritablement innovant et de ce fait les réunions et la présentation du plan zéro chômeur longue durée en Alta-Rocca est une part essentiel de celui-ci. Les deux réunions que nous avons organisées à San Gavino di Carbini puis à Conca ont permis à la cinquantaine de personnes présentes, acteurs sociaux et professionnels  mais aussi possibles volontaires d’expliquer leurs doutes et de mieux se saisir de ce dispositif expérimental. Passée la présentation du projet,  nous allons identifier les  volontaires mobilisables pour tenter l’expérience avec nous et dans le même temps nous devons avec les chambres de commerces et d’industries de Corse identifier les besoins et les secteurs inexploités de notre territoire ,car un des principes de l’expérience est de ne pas concurrencer les entreprises privées » continue Pierre de Rocca-Serra. 

Dans la micro région de l’Alta -Rocca, près de 200 personnes sont exclus du monde du travail et c’est à eux que l’expérience s’adresse.  «  Le plan zéro chômeur de longue durée comprend dans sa construction, trois grands principes, d’abord personne n’est inemployable, puis le constat que sur chaque territoire des besoins ne sont pas comblés et enfin que les coûts des  différentes indemnités et aides sociales doivent servir à la création d’emploi » poursuit Pierre de Rocca-Serra. 

Des volontaires et la construction d’un EBE

L’adhésion à cette expérience se fait sur la base du volontariat avec comme seuls critères de sélection avoir une durée de chômage de plus de 12mois et être résident en Alta Rocca depuis plus de 6mois Après avoir mobilisé les personnes et identifié les besoins, l’expérience doit aboutir à la création d’une EBE, soit une Entreprise à But d’Emploi. C’est une nouvelle économie qui se dessine dans laquelle l’emploi crée le développement.«  Pour le moment, nous imaginons une entreprise multi-activités comprenant différents pôles mais en réalité le résultat va dépendre des profils de personnes qui vont se lancer dans l’aventure. Nous allons également pouvoir proposer des  formations ou des remises à niveau pour ceux qui en ressentent le besoin. L’ objectif est de sortir les chômeurs du cercle vicieux de la précarité, de leur redonner confiance en leur parcours professionnel et leur capacités  » conclut Pierre de Rocca Serra.

 






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 20 Octobre 2019 - 19:50 Bernard Tapie, une imposture nationale

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude