Corse Net Infos - Pure player corse

Xavier d’Orazio convoqué devant le tribunal jeudi : Les pêcheurs d’Ajaccio solidaires de leur Premier Prud’homme


Rédigé par José FANCHI le Mardi 24 Octobre 2017 à 22:33 | Modifié le Mardi 24 Octobre 2017 - 22:50


Si elle n’existait pas il faudrait alors l’inventer. La solidarité des gens de mer est légendaire et s’applique dès lors qu’il se passe quelque chose. Mardi matin, sur le quai du port-abri, les membres de la prud’homie d’Ajaccio se sont donnés rendez-vous pour s’exprimer et s’élever avec véhémence contre la décision du directeur des Affaires Maritimes d’avoir porté une simple affaire devant le tribunal d’Ajaccio. Ce qui n’a pas eu l’heur de plaire aux pêcheurs qui ont aussitôt manifesté leur solidarité au premier Prud’homme Xavier d’Orazio


la mesurette contestée par les gendarmes
la mesurette contestée par les gendarmes
Les choses remontent au début du mois de juin dernier. Le 7 très exactement. Une simple visite des gendarmes de la mer se précise à la halle aux poissons de la ville. Le but, la pêche à la langouste et la prise de mesure des crustacés qui se trouvent dans les aquariums. Les revendeuses et les pêcheurs sur place s’y opposent et arguent du fait que des discussions ont eu lieu à ce sujet et qu’un point serait fait prochainement entre les pêcheurs et les autorités.
Arrive à ce moment-là le Premier Prud’homme d’Ajaccio, Xavier D’Orazio, qui s’oppose à son tour à la mesure des crustacés par les autorités maritimes. Palabres, les mots dépassent les pensées, le ton monte et des menaces auraient même été proférées. Pourquoi alors s’opposer à la prise de taille des langoustes ?

« Simplement parce que nous avons une « mesurette » à bord, que nous avons déjà présentée aux autorités et qui a été conçue par le Comité Régional des pêches de la Corse. Cette unité de mesure a été autorisée mais le 7 juin dernier, jour de la visite des gendarmes, ces derniers ont estimé que cette unité de mesure n’était pas la bonne. Alors qu’ils savaient pertinemment que nous l’utilisions. Si on considère que la leur est valable, lors de la prise des mesures, il nous faut alors jeter des langoustes de 500 g. De qui se moque-t- on ? » explique l’un des plus anciens pêcheurs du port Tino Rossi.

A la suite de cette visite à la halle aux poissons, Xavier d’Orazio a aussitôt appelé Gérard Romiti, président du Comité Régional pour lui expliquer l’affaire et surtout rappeler que c’étaient les autorités qui affirmaient que les contrôles étaient faits à la demande du président du comité régional.

Accord le 4 avril mais…
« Ce qui est absolument faux » lance un des pêcheurs qui s’est entretenu avec le président. « Ils nous ont menti, voilà la vérité… » Gérard Romiti a affirmé au téléphone qu’il n’avait jamais envoyé personne contrôler le travail des pêcheurs. Le Premier Prud’homme a téléphoné peu après à l’Administrateur des Affaires Maritimes pour simplement le rassurer et lui dire qu’au terme de la saison, une rencontre pourrait être organisée pour en débattre et trouver une solution durable.

D’autant que cela avait été confirmé le 4 avril, donc deux mois avant la visite à la halle aux poissons et qu’un accord avait donc été conclu entre la Prud’homie et les Affaires Maritimes.

Rebondissement…
On croyait l’affaire classée sans suite, en attendant une réunion prochaine entre les parties. Des accords avaient été pris chacun campait sur ses positions. Et voilà que peu de temps après, l’affaire connait son premier rebondissement avec l’assignation devant le tribunal le 26 octobre prochain de Xavier d’Orazio pour s’être opposé au contrôle des Affaires Maritimes le 7 juin dernier.
Voilà pourquoi les pêcheurs d’Ajaccio ont tenu, mardi matin, cette conférence de presse pour dénoncer un certain acharnement sur le Premier Prud’homme Xavier d’Orazio et pour défendre la profession.
Dans une telle affaire, la sanction pourrait être importante. De l’ordre de 6 mois avec sursis et une amende de 12 à 15 000 euros !





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : La photo du jour : Ciel d'orage sur Munticellu https://t.co/NRiGMjg0ZT https://t.co/u73ukeN9q9
Dimanche 19 Août - 08:21
Corse Net Infos : Orages : La Corse placée en vigilance Jaune par Meteo France https://t.co/C1oaZMaMlE https://t.co/cg3TrWElSF
Dimanche 19 Août - 02:01
Corse Net Infos : Guy Armanet : « Il faut 360 000 € pour dépolluer la rivière de Botte ! C’est la limite du tout-tourisme ! » https://t.co/VIY0LnMlyT
Dimanche 19 Août - 01:59
Corse Net Infos : FC Bastelicaccia : un nul face à Aubagne et des promesses https://t.co/xB1kbKe3dh https://t.co/DJyWuxB22B
Dimanche 19 Août - 01:51



Newsletter






Galerie
Requin1
Requin
Cérémonie Ajaccio
Cérémonie Ajaccio
Fiera di l'Alivu
Fiera di l'Alivu
Port de L'Ile-Rousse
Port de L'Ile-Rousse
Bande à Part
Bande à Part
ACA-FCBB
GFCA-Nîmes
Vitrines vivantes
Tribbiera in Lumiu
Feu le bon café
Marché de Porto-Vecchio