Corse Net Infos - Pure player corse

Violences faites aux femmes : en Haute-Corse des flyers pour inciter au dépôt de plainte "hors les murs"


Livia Santana le Jeudi 25 Novembre 2021 à 18:08

En ce 25 novembre, journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, le préfet de Haute-Corse et le procureur de la République de Bastia se sont rendus dans les nouveaux locaux de l'association venant en aide aux victimes, la Corsavem, pour présenter les flyers informatifs sur la nouvelle procédure de dépôt de plainte "Hors les murs".



Le préfet de Haute-Corse et le procureur de la République de Bastia dans les locaux de Corsavem
Le préfet de Haute-Corse et le procureur de la République de Bastia dans les locaux de Corsavem
Onze mois après son installation, l’association Corsavem venant en aide aux victimes de violences inaugurait symboliquement ce 25 novembre, journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, ses nouveaux locaux avenue Emile-Sari à Bastia en présence du préfet de Haute-Corse, François Ravier et du procureur de la République de Bastia, Arnaud Viornery. 
 
A cette occasion, le représentant de l’Etat n’est pas venu les mains vides. Avec lui, 500 flyers pour sensibiliser les victimes de violences sexistes et sexuelles au dépôt de plainte dit « Hors les murs ». Ce nouveau dispositif expérimenté sur le territoire insulaire depuis le 15 novembre permet aux victimes de violences conjugales, ou de viol, de déposer plainte en dehors des commissariats et des brigades de gendarmeries et de demander aux forces de l'ordre de faire leur déposition "dans un lieu de confiance". 

Pour faire connaître ce dispositif, le préfet de Haute-Corse a fait imprimer 3 500 exemplaires de ces petites affichettes qui seront disposées dans les mairies, les pharmacies et les centres communaux. « La promotion de ce dispositif est nécessaire », selon François Ravier qui explique qu’en un peu plus d’une semaine après sa mise en place, aucune plainte sur ce modèle n’a encore été recueillie.  
 
Pour rappel, depuis janvier 2021, les services de police et de gendarmerie ont reçu 415 signalements de violences dont 310 au sein du couple.

A lire aussi : "L'unité hospitalière de Bastia a, déjà, accueilli près de 600 femmes victimes de violences"
 





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047