Corse Net Infos - Pure player corse

Violences d'après-match à Furiani : François Orlandi condamne


Rédigé par le Lundi 19 Octobre 2015 à 16:12 | Modifié le Lundi 19 Octobre 2015 - 16:17


François Orlandi, président du conseil départemental de Haute-Corse condamne, dans un communiqué, les actes de violence qui se sont produits au rond-point de Furiani après le match Sporting-PSG.


Les rencontres de football devraient être l'occasion d'affirmer des solidarités, de transcender le goût de l'effort, d'être une école du respect.
On a assisté, hélas, samedi dernier, à un spectacle aussi affligeant que condamnable.
Ce qui aurait dû être une fête avec le miracle renouvelé d'une équipe en Ligue 1, conduite par des dirigeants qui ont sauvé le club d'une mort certaine, avec l'appui de collectivités locales et d'entrepreneurs, avec des joueurs engagés comme nulle part ailleurs, soutenus par un public passionné, s'est transformé en spectacle lamentable où des casseurs mélangeant insultes et slogans politiques, ont détruit des aménagements urbains partie intégrante du bien commun, des agences bancaires outil de travail de nombreux Corses, faisant des blessés parmi les forces de l'ordre chargées de la sécurité d'un match qui s'est par ailleurs parfaitement déroulé épargnant au club des sanctions certaines, mettant en grand danger les sapeurs-pompiers dans l'exercice de leur fonction.
J'appelle chacun à faire preuve de sang-froid et de responsabilité pour le seul intérêt qui mérite une mobilisation pacifique : celui de la Corse, en condamnant avec fermeté ces violences inacceptables.



Communiqués | L'université | L'estru piuvanu