Corse Net Infos - Pure player corse


VIDEO - Ségur de la santé : La CGT de l’hôpital de Bastia dénonce un projet dangereux


Philippe Jammes le Mardi 30 Juin 2020 à 15:40

Dans le cadre d’une journée de grève relative au Ségur de la santé, ce mardi 30 juin, la CGT Santé de l’hôpital de Bastia organisait dans le hall de l’hôpital, en respectant les gestes barrières et la sécurité des personnes, une journée d’information du personnel et des usagers.



Alors que le ministre de la santé Olivier Veran, au bout de 4 semaines de « Ségur »,  a transmis le 19 juin dernier un texte aux fédérations syndicales intitulé « Projet d’accord relatif aux personnels non médicaux », la CGT tient à attirer l’attention de chaque hospitalier sur des projets dangereux que contient le texte. 

«Le ministre a décidé d’écarter 2 revendications majeures qui font l’unité de tous les hospitaliers depuis des mois » explique Josette Risterucci de la CGT Hôpital de Bastia. «Ces revendications sont la hausse du point d’indice et l’attribution de 300 € pour tous en points sur le salaire de base. Ecartant ces demandes, le ministre invente un complément de traitement  indiciaire pour chaque hospitalier. En fait ce n’est pas une augmentation du salaire de base, ce n’est pas une prime, on ne sait si ça modifie le taux horaire, la conséquence sur la retraite est incertaine. Et pour l’instant ce n’est pas chiffré ».
Un nouveau régime indemnitaire préconisé par le ministre irrite aussi la CGT
«Ce régime indemnitaire fusionnerait toutes les primes actuelles, à l’exception de l’indemnité de résidence, du supplément familial, des primes liés au temps de travail. Or les hospitaliers n’ont jamais demandé à fusionner les primes dans un régime indemnitaire unique » commente J.Risterucci.

Selon la CGT, en matière de formation, professionnelle, si les hospitaliers demandent l’ouverture des écoles, IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) ou autres, à de larges promotions préparant des recrutements qualifiés et statutaires, avec une prise en charge financière des études, Olivier Veran n’en dit pas un mot dans son texte et veut « imposer une carotte pour des glissements de tâche en développant les IPA (Infirmier en Pratique Avancée) et écarte la notion de qualification et de diplômes nationaux sanctionnant les études. « Il les remplace par la validation tout au long de la vie des compétences. Cela ouvre la voie au favoritisme, à l’arbitraire, et présente un danger pour l’hospitalier comme pour le patient » souligne  Séverine Mason de la CGT CGH  de l’hôpital de Bastia.

La CGT déplore aussi le silence du ministre sur le recrutement d’effectifs dans les hôpitaux et les EHPAS réclamé par les personnels.
Autre point de colère de la CGT : la protection des droits des soignants. «Le ministre veut qu’un accord local majoritaire ait une portée juridique » précise J.Risterucci. «Cela veut dire qu’un accord local pourrait décider que l’on peut imposer le travail 3 dimanches de suite, que le repos entre 2 journées de travail ne serait que de 9h, etc etc ». La CGT milite elle pour le respect des protections nationales : le droit à 3 semaines de congés, l’interdiction de travailler plus de 44 heures sur 7 jours, l’interdiction de reprendre sans avoir eu au moins 11h de repos, l’interdiction de travailler 3 dimanches d’affilés…
Enfin, dans son, texte, le ministre de la santé  parle d’intéressement collectif par service. «Là encore c’est la division entre hospitaliers, entre services que le ministre encourage. C’est France Telecom à l’hôpital. Comme s’il n’y avait pas déjà trop d’usure professionnelle par mi les collègues» s’insurge J.Risterucci  pour qui «il est impossible de pactiser avec Veran ».
Et Séverine Mason de conclure :
« Aujourd’hui on veut une augmentation de tous les salaires, un arrêt de fermetures des lits et une augmentation du capacitaire, et la titularisation de l’ensemble des contractuels »

Dans le cadre de ce "Ségur de la santé", 2 dernières réunions auront lieu avec le ministre : mercredi 1er et mercredi 8 juillet. 

journée de grève et d'information pour les soignants CGT de l'hôpital de Bastia
journée de grève et d'information pour les soignants CGT de l'hôpital de Bastia

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047