Corse Net Infos - Pure player corse

Under My Screen, le Festival du film Britannique d'Ajaccio fête ses 10 ans


Rédigé par le Dimanche 25 Novembre 2018 à 17:00 | Modifié le Dimanche 25 Novembre 2018 - 17:34


Under My Screen, le Festival du Film Britannique d’Ajaccio, revient du 27 novembre au 2 décembre 2018 à l'Espace Diamant d'Ajaccio pour une édition très spéciale : la 10ème saison ! Six jours de festival, pour présenter le meilleur du cinéma british. A l’affiche vingt films dont de nombreuses avant-premières, des invités de marques, et une multitude d’évènements qui donneront un rythme « so british » à la cité impériale...


« Les films qui seront présentés lors du festival ont été minutieusement sélectionnés par l’équipe du festival. Ils racontent une histoire, celle du cinéma, faite de rires, de larmes, de drames mais aussi d’espérance et d’amour. Ils parlent de notre époque aussi et vous pousserons, nous l’espérons, au questionnement. C’est ainsi que nous aimons le cinéma, quand il nous bouscule, quand il nous emporte et nous passionne » annonce l’équipe du film.

La sélection officielles : 20 films dont 7 en avant-première
Cynique, pudique, extravagant, décalé mais toujours flegmatique. La sélection officielle du 10ème Festival du Film Britannique d’Ajaccio fait valser les sentiments et aborde tous les sujets de société, des plus légers aux plus difficiles.

Ouverture et clôture : deux soirées en avant-première et en comédie !
Dead in a week : film d’ouverture et comédie réalisée par Tom Edmunds. Après plusieurs tentatives de suicide, un homme engage un tueur à gages sur le point de prendre sa retraite pour se faire tuer. Mais alors que le contrat est signé et que sa mort est garantie dans la semaine, il découvre finalement une raison de vivre. Projection en présence de l’équipe du film
Old Boys : film de clôture et comédie réalisée par Toby MacDonald. Amberson, un élève brillant mais maladroit aide son camarade Winchester, beau mais pas très futé, à séduire la fougueuse Agnès, la fille de leur professeur de français. Projection en présence de l’équipe du film

En avant-première nationale
The forgiven Drame - Réalisé par Roland Joffé En 1994, à la fin de l’Apartheid, Nelson Mandela nomme L’archevêque Desmond Tutu président de la commission Vérité et Réconciliation : aveux contre rédemption. Il se heurte le plus souvent au silence d’anciens tortionnaires. Jusqu’au jour où il est mis à l’épreuve par Piet Blomfield, un assassin condamné à perpétuité.

The Bookshop Drame - Réalisé par Isabelle Coixtet - Goya 2017 : 12 nominations. Récompenses : Meilleur film, meilleur scénario adapté, Meilleur réalisateur Dans une bourgade du nord de l’Angleterre, en 1959, Florence Green, décide de racheter une bâtisse désaffectée pour y ouvrir sa librairie. Cela ne plaît pas à tout le monde, et en particulier aux notables du coin. Lorsque la libraire se met à vendre le sulfureux roman de Nabokov, Lolita, la communauté manifeste une férocité insoupçonnée.

Colette Drame, biopic - Réalisé par Wash Westmoreland - Colette, jeune fille à l’esprit rebelle, épouse Willy, écrivain aussi égocentrique que séducteur. Sachant repérer les talents mieux que quiconque, Willy autorise Colette à écrire – à condition qu’il signe ses romans à sa place. Suite au triomphe de la série des Claudine, il ne tarde d’ailleurs pas à devenir célèbre. Pourtant, tandis que les infidélités de Willy pèsent sur le couple, Colette souffre de plus en plus de ne pas être reconnue pour son œuvre…

Pin Cushion Drame - Réalisé par Deborah Haywood - Mère et fille, Lyn et Iona emménagent dans une nouvelle ville. Déterminée à s’intégrer, Iona devient amie avec Keely, Stacey et Chelsea. Lyn, qui était jusqu’alors la «meilleure amie» de sa fille, se sent délaissée. Chacune de leur côté, elles s’inventent un monde fait de fantasmes et de mensonges. Nommé : Festival du Film Britannique de Dinard

Courts-métrages : Tranche de rire, l’humour britannique à l’écran
Déjanté, irrévérencieux, décalé... On manquerait presque d’adjectifs pour qualifier cet humour britannique tant apprécié du public français ! Le festival proposera aux spectateurs un programme spécial, composé de 6 comédies courtes issues de la sélection du Dinard Film Festival. Il sera suivi d’un moment d’échanges, animé par Fanny Popieul, sur le thème de l’humour britannique au cinéma.

Au programme :
• Oh-Be-Joyful, de Susan Jacobson – 14’
• Perched (anim.), de Liam Harris – 10’30”
• Domestic Policy, d’Alicia Macdonald – 6’40’’
• The Driving Seat, de Phil Lowe – 9’08’’ (Prix du public, Dinard 2017)
• Cabin Pressure (anim./stop mo.), de Matthew Lee – 3’15’’ (Mention spéciale du jury, Dinard 2018)
• The Entertainer, de Jonathan Schey – 15’30’’


Les évènements du  festival
Masterclass : traducteur de films, les ficelles d’un métier
Pour la première fois, le Festival du Film Britannique d’Ajaccio proposera une masterlass animée par Fanny Popieul, adjointe au directeur artistique du Dinard Film Festival et adaptatrice de l'audiovisuel en sous-titrage (anglais > français). Amateurs de films en VO, cette masterclass est pour vous ! L'occasion rêvée de découvrir un métier méconnu : celui d'adaptateur de l'audiovisuel, pratiqué par ces auteurs qui vous permettent d'apprécier les films et séries du monde entier en faisant tomber la barrière de la langue... mais pas uniquement ! Sous-titrage, doublage, sous-titrage pour sourds et malentendants, audio-description, forment les nombreux volets de ce métier de l'ombre. Ils vous seront présentés à travers de nombreux extraits de films, expériences concrètes et anecdotes.

Les évadés de maze : le témoignage de Sam Millar
Le Festival diffusera le long métrage Les Evadés de Maze réalisé par Stephen Burke. Ce drame irlandais, retrace l’histoire de l’une des prisons de haute-sécurité les plus modernes et les mieux gardées d’Europe. Larry Marley élabore un incroyable plan dans le but de s’évader avec ses camarades de l’IRA en 1983.
 
Des invités de prestige
Tom Edmunds Réalisateur, scénariste et producteur britannique, il présente son premier long-métrage «Dead in a Week»
Fannu Popieul Adjointe au directeur artistique du Dinard Film Festival, Fanny Popieul est consultante en programmation pour d’autres festivals en parallèle de son activité d’adaptatrice en sous-titrage. Elle est spécialisée en cinéma britannique et irlandais.
Daniel-Konrad Cooper Producteur britannique, il fonde la société Rather Good Films. Il produit Dead in a Week.
Sam Millar Ecrivain et dramaturge irlandais. Plusieurs fois condamné à des peines de prisons et emprisonné à la prison de Long Kesh en Irlande du Nord pour sa participation à la lutte de l’IRA. Il a reçu de nombreux prix littéraires et ses livres ont été traduits dans plusieurs langues. Il est l’auteur notamment de «On the Brinks», «Dark Souls», «Redemption factory».
Hugues Peysson Producteur français (l’Atelier d’images), il présente Les Evadés de Maze.
 
Neuf prix décernés par cinq jurys.
Le jury Professionnel
Il est composé de spécialistes du cinéma : comédiennes et comédiens, journalistes et membres de la société civile activement impliqués dans la vie culturelle.
Il décerne :
-Le Grand Prix du Festival qui récompense le meilleur film
-Le Prix Dorothy Carrington qui récompense la meilleure interprétation féminine
-Le Prix Sherlock Holmes qui récompense la meilleure interprétation masculine

Le jury Professeur
Il rassemble des professeurs issus des établissements scolaires de la région ajaccienne. Le jury décerne le prix pédagogique du festival Under my Screen.
 
Le jury Etudiant
Il est formé par des étudiants de l’université de Corse et remet le prix du meilleur scénario.
 
Le jury Lycéen
Il décerne le prix de la meilleure musique.
 
Le jury Collégien
Il décerne le prix du meilleur décor.
 
Le Public
Le public n’est pas en reste puisque tout au long de la semaine les spectateurs pourront eux aussi voter sur place pour remettre le prix du public
 
Le Festival
L’équipe du Festival Under my Screen décernera quant à elle le prix Coup de cœur.
 
Les films à l’affiche

Le Festival pratique
Billetterie ouverte tous les jours à l’Espace Diamant à partir du 27 novembre 2018

Les pass 6 ou 10 séances (non-nominatifs)
Les pass donnent droit à 6 ou 10 séances à retirer à la billetterie pendant toute la durée du Festival. Ils seront en vente dès le mardi 28 novembre à la billetterie de l’Espace Diamant  (dans la limite des places disponibles).
Pass 6 séances : 32,5€
Pass 10 séances : 55€
 
Les places à l’unité
Le retrait des tickets et l’achat de places à l’unité se fait à la billetterie du festival (Espace Diamant). Une fois délivrés, les tickets ne sont ni échangeables ni remboursables.
Plein tarif : 6,5€ par personne
Tarifs réduits : 5€ (enfant-étudiant-demandeur d’emploi – bénéficiaire des minimas sociaux)

Le pass cultura est accepté par le festival
Le festival du film anglais et irlandais d’Ajaccio est partenaire du Pass Cultura, chéquier gratuit offert par la Collectivité Territoriale de Corse aux jeunes âgés de moins de 26 ans sur conditions. Composé de 12 Pass d’une valeur globale de 75 euros, il permet de bénéficier d’entrées gratuites pour le cinéma et de 9 bons de réductions pour des loisirs culturels. Attention seul le PASS Cinéma est valable pour le Festival.  
O btenir son chéquier Pass Cultura



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie