Corse Net Infos - Pure player corse



Un pôle antimafia en Corse : le collectif Massimu-Susini soutient les propositions de la JIRS


La rédaction le Dimanche 24 Octobre 2021 à 16:50

Le rapport de la JIRS demandant notamment la création d'un pôle antimafia en Corse a été accueilli favorablement sur l'île, notamment par le le collectif antimafia MassimuSusini qui soutient les propositions de la juridiction interrégionale spécialisée de Marseille et adhère à l'initiative. La LDH demande pour sa part la publicité du document élaboré par les magistrats.



Collectif antimafia Massimu-Susini

"La JIRS vient de dénoncer l’existence en Corse d’un « banditisme » qui « revêt toutes les formes du phénomène mafieux » qui « associe les crimes de sang pour préserver une emprise sur un territoire » grâce à une « interprétation du banditisme, de l’économie et de la politique ».
Bref la JIRS reconnaît la réalité d’une mafia à l’œuvre en Corse de plus en plus structurée et face à laquelle elle avoue une certaine impuissance faute de moyens adaptés pour lutter contre elle.
La JIRS demande la création d’un pôle antimafia pour centraliser les procédures, un renforcement du statut de collaborateur de justice et la mise en place d’une cour d’assise spéciale composée de magistrats professionnels et non plus de jurés trop souvent soumis à des pressions, le collectif anti mafia Massimu Susini soutient ces propositions.
Nous rappelons que depuis sa création, notre collectif dénonce l’existence de la mafia en Corse et la nécessité de renforcer l’arsenal judiciaire notamment par la création du délit d’association mafieuse,
la confiscation obligatoire des avoirs criminels, la confiscation préventive sans condamnation pénale et la création d’un statut de collaborateur de justice sur le modèle Italien.
Nous rappelons aussi que la CDC dispose de tous les moyens pour lutter, notamment, contre la corruption dans le cadre des marchés publics qui dépendent d’elle, la spéculation immobilière et foncière.
Nous demandons aussi la suspension du plan déchets qui, en l’état, ouvre la porte à toutes les dérives possibles."
Un pôle antimafia en Corse : le collectif Massimu-Susini soutient les propositions de la JIRS

La LDH Corsica demande la "publicité du document"

" Le journal Le Monde fait état d'un rapport de la JIRS sur la criminalité en Corse qu'elle définirait comme un système mafieux. La ligue des droits de l'Homme considère que ce rapport n'a rien de secret puisqu'un média a pu se le procurer. Elle demande la publicité de ce document au regard également et surtout des dangers que représente la criminalité pour la société corse. Depuis plus de vingt ans, des mobilisations citoyennes n'ont cessé de dénoncer ces dangers dont la banalisation des assassinats. Ce rapport est aussi le résultat de ces mobilisations. La criminalité n'est pas un domaine réservé de l'Etat.  Elle s'est inscrite dans le quotidien des Corses. Vouloir être efficace pour la combattre n'a de sens que si cette volonté s'appuie sur des citoyens éclairés. "














L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022