Corse Net Infos - Pure player corse




Un nouvel atelier de boucherie pour le CFA de Furiani


Pierre-Manuel Pescetti le Lundi 5 Octobre 2020 à 11:48

C'est en présence de Jean-François Guihard, président de la Conféderation Française de la Boucherie, Charcuterie, Traiteurs (CFBCT) que s'est déroulée ce lundi matin l'inauguration du nouveau plateau technique de 80 m² au Centre de Formation des Apprentis de Haute-Corse à Furiani. Offrant un espace de travail respectueux des normes il aura pour but de former au mieux les futurs bouchers pour répondre au développement économique régional de la filière.



De gauche à droite : Xavier Luciani, Directeur du CFA de Haute-Corse, Jean-Charles Martinelli, Président de la Chambre de Métier et de l'Artisanat et M. Eric Caselli, Formateur de la section Boucherie dans le nouvel atelier.
De gauche à droite : Xavier Luciani, Directeur du CFA de Haute-Corse, Jean-Charles Martinelli, Président de la Chambre de Métier et de l'Artisanat et M. Eric Caselli, Formateur de la section Boucherie dans le nouvel atelier.
C'est un tout nouvel outil d'apprentissage qui a été mis ce lundi matin à disposition des 30 apprenants en CAP et BP Boucher que compte chaque année le C.F.A. de Furiani. En effet, ce nouveau plateau technique qui est conçu pour la découpe de produits carnés comprend un vestiaire pouvant recevoir 12 apprenants et un formateur, une zone de -découpe isolée thermiquement, un système de réfrigération maintenant une température de 12 degrés et des chambres froides pour conserver les différentes pièces de viande.

Un atelier pour une filière en plein développement
Pourquoi un tel atelier ?
Il s'agit de répondre  au mieux à un besoin en main d'œuvre qualifiée des entreprises de la filière bouchère corse grâce à la formation des jeunes qui est pour jean-Charles Martinelli, président de la Chambre régionale de Métiers et de l'Artisanat et boucher,  "d'une importance indéniable. C'est pour cela qu'il faut développer toutes les structures possibles pour les filières porteuses dont la boucherie fait partie. Le but est d'offrir à la jeunesse un outil pour pouvoir apprendre et entreprendre par la suite"

Le projet, dont le coût total s'élève à 180 000 euros et qui a été pris en charge à hauteur de 50 % par la Collectivité de Corse, vient répondre au "manque d'atelier et quelques fois d'intervenants professionnels dont a pâti la section boucherie"  souligne Xavier Luciani, Directeur du CFA de Haute-Corse.

Un stage à Paris
Jean-François Guihard, président du CFBCT (Confédération Française de la Boucherie, Boucherie-Charcuterie, Traiteurs), était présent à l'inauguration de ce lundi matin.
Il n'a pas manqué de souligner à cette occasion, que "le territoire national compte 110 CFA  et que la Haute-Corse ne disposait pas jusqu'à aujourd'hui d'un atelier dédié à l'apprentissage de la boucherie". C'est pour lui une grande satisfaction que de voir se projet se concrétiser car "il va faire du bien à la profession mais aussi à toute la filière, élevage compris".
Le métier de boucher connait d'ailleurs un regain d'attractivité au niveau national comme en témoignent les chiffres qui parlent de 10 000 apprentis contre 6 500 il y a 5 ans.
Pour confirmer le soutien du CFBT, le président a annoncé offrir à tous les apprentis en 2e année de CAP boucherie de Corse, un stage de trois jours à Paris afin de visiter Rungis et les boucheries parisiennes.
Ils seront logés à l'Ecole Nationale de la Boucherie puis termineront leur stage dans cette même école. 

Pour Jean-Charles Martinelli c'est "la concrétisation d'un rêve qui va permettre de former au mieux les futurs bouchers corses".


















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047