Corse Net Infos - Pure player corse

Treni di Corsica, una memoria mantenuta è forse rinvivita


Rédigé par Maria-Serena Volpei-Aliotti le Vendredi 15 Février 2019 à 07:16

Les autorails et autres machines réformés, vestiges des Chemins de Fer de la Corse et patrimoine insulaire, sont entreposés depuis quelques mois sur le terre-plein de la gare de Lumiu.




 

Loco 114, Billard messageries, couverts Kv et autorails Renault ABH, ont élu depuis quelques mois, domicile à la gare de Lumiu. 

" C'est presque tout le matériel historique des CFC qui est rassemblé sur le site de Lumiu " précise Didier Oberlin, président du Cercle Ferroviaire de Corse. 

 

Ces machines, patrimoine insulaire, ont laissé aujourd'hui la place à la modernité et au confort. Mais en revoyant ces vieilles michelines rouges, c'est la mélancolie qui gagne ceux qui les ont connues. 

"Dans le hangar, une partie du matériel est à l'abri mais les autres sont dehors. Dans un premier temps, nous aimerions qu'il y ait une clôture pour isoler le site". 

 


Le futur destin des autorails

Ancien commandant de navires à la SNCM, Didier Oberlin, président de l'association a toujours été passionné par les trains. À la retraite depuis la fin de la compagnie, c'est avec les vieilles michelines qu'il consacre une bonne partie de son temps. "Nous collectons le matériel. Nous voulons faire les remises en état de présentation et nous souhaitons également créer un site pour les présenter. Ce qui serait alors un immense pas. La dernière étape serait la remise en état du matériel et le faire rouler. Ce jour là nous aurons atteint notre mission. Pour cela, nous travaillons avec les services du conservatoire du patrimoine. Nos travaux sont complémentaires, notamment au niveau des archives". 

L'association souhaite aujourd'hui redonner une seconde vie à ces machines. "Notre but est la promotion du chemin de fer et qu'il y ait notamment une offre touristique. [...] Mon rêve serait d'amener certains élus en Suisse. Là bas, les chemins de fer régionaux les utilisent au niveau touristique. Cela génère entre 20 et 50 % des recettes des chemins de fer".

L'association le Cercle Ferroviaire de Corse

Composée d'une soixantaine de membres, corses, suisses, français, allemands, anglais ou espagnols, l'association a pour ambition première de préserver le patrimoine des Chemins de Fer Corse. " Il y a avec nous, d'autres présidents, d'autres d'associations de chemins de fer qui sont très actives. C'est une belle carte de visite pour nous".  Créée en 2012, les membres sont tous des amoureux bénévoles.
" Nous avons fait l'inventaire, avec les services du conservatoire du patrimoine, de ce qu'il faut préserver et la manière dont il faut le faire". 
En récoltant les fonds documentaires, l'association a pu édité un ouvrage entièrement dédié aux trains corses, "ABH Autorail de légende". Il possède 80 % d'images inédites. " Et grâces aux archives, nous préparons un second ouvrage". Les bénéfices sont uniquement destinés à l'association  





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter



Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio