Corse Net Infos - Pure player corse

Transports : La communauté d'agglomération de Bastia se dote de deux bus hybrides


Rédigé par Philippe Jammes le Lundi 28 Août 2017 à 17:32 | Modifié le Lundi 28 Août 2017 - 19:58


Dès la rentrée scolaire le 5 septembre prochain, les usagers de la ligne1 (Toga Hôpital) pourront emprunter les deux premiers bus hybrides, mis en service sur le réseau de transports en commun de la Communauté d’Agglomération de Bastia.


Présentation des nouveaux bus hybrides en présence des élus de la CAB, de la CTC et des représentants de l'Etat
Présentation des nouveaux bus hybrides en présence des élus de la CAB, de la CTC et des représentants de l'Etat
Cette ligne est la plus fréquentée par le public avec 1.500.000 personnes l’empruntant par an sur un total de 2.800.000 passagers. Comme on peut s’en douter les bénéfices environnementaux ne seront pas négligeables : 
On peu citer la réduction de la consommation de carburant (objectifde25%), grâce à une utilisation du moteur thermique uniquement pour recharger les batteries du moteur électrique; la réduction de la pollution atmosphérique: -25% par an et par bus pour le CO2 et jusqu’à 50% pour le NOx (oxydes d’azote) et la réduction des nuisances sonores et des émissions avec le système « Arrive and Go » permettant une approche et un départ tout électrique sur 30 mètres environ.


Ces bus offrent aussi confort et sécurité avec 32 places assises dans chaque véhicule, la climatisation, l’accessibilité répondant aux dernières normes européennes (directive2001/86/CE) dont un plancher surbaissé, une rampe d’accès porte avant et une grande plateforme à la seconde porte. Souplesse et silence des phases d’accélération et de freinage pour le confort des passagers et des riverains, enfin sécurité répondant aux dernières normes européennes (2001/86/CE), complètent l'avantage d'utiliser de tels bus


L’achat de ces bus hybrides, 716.200 € HT (soit 358.100 € HT l’unité) a bénéficié d’importantes subventions :
80% au titre du dispositif Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV) pour un des bus. Pour le second, une aide à hauteur de 60% a été sollicitée dans le cadre des Investissements Territoriaux Intégrés (POFEDER2014-2020).
Cette initiative de la CAB a bien sûr été très bien accueillie par la CTC qui préconise la mutualisation des efforts dans le domaine énergétique et pour réduire la consommation dans les transports. 


A ce jour le parc des transports urbains comprend 30 véhicules dont 15 de grandes  capacités. Ces  deux nouveaux bus hybrides devraient à moyen terme être rejointd par d’autres dans le cadre de la politique des transports de la CAB  et de sa démarche globales d’économie d’énergie (par exemple, des actions vont aussi être conduites pour réduire la consommation d’énergie dans les infrastructures sportives).
Parallèlement les points relais permettant à l’automobiliste se rendant en ville de laisser sa voiture à un parking pour prendre le bus ou une navette  vont être améliorés  de même que les abribus.  
CNI a emprunté l’un de ces bus hybrides en  compagnie notamment de François Tatti, président de la CAB et Fabienne Giovannini, conseillère exécutive de Corse,  présidente de l'agence d'aménagement durable, de planification et d'urbanisme de la Corse…. 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie