Corse Net Infos - Pure player corse

TraduCorsica : "A lingua corsa pè tutti"


Rédigé par le Mardi 23 Septembre 2014 à 22:26 | Modifié le Mercredi 24 Septembre 2014 - 23:47


Promouvoir la langue corse revêt différentes formes. L’apprendre, la parler, l’écrire, l’enseigner est un ensemble de processus relativement complexes lorsqu’il s’agit d’aller jusqu’à la maîtriser…comme toute langue d’ailleurs. Aujourd’hui un jeune entrepreneur de 23 ans, Paul-Mathieu Santucci, se propose de transmettre ce qu’il a appris de sa langue maternelle.


Comment ?
En proposant des cours de langue corse, mais aussi des services de traduction pour les particuliers et toute structure ou entreprise qui en aurait besoin. Du flyer publicitaire à l’explication de texte, ce futur professeur des écoles bilingues met son savoir et son amour de la langue corse au service de tous pour qu’elle puisse prendre un jour la place qui lui est due.

Paul-Mathieu SANTUCCI
Paul-Mathieu SANTUCCI
- Pudete prisentà vi ?
- Pouvez-vous vous présenter ?
 
- Mi chjamu Paul-Mathieu Santucci. Sò u creatore di l'impresa TraduCorsica. Aghju 23 anni è prepargu u cuncorsu di prufessore di e scole bislingue dopu à avè ottenutu una licenza di lingua è cultura corsa. A lingua corsa è sopr'à tuttu a so salvezza mi primureghja assai.
- Je m’appelle Paul-Mathieu Santucci. Je suis le créateur  de l’entreprise TraduCorsica. J’ai 23 ans et je prépare le concours de professeur des écoles bilingues après avoir obtenu une licence de langue et culture corse. La langue corse, et par dessus tout sa survie me concerne beaucoup.
 
- Bislinguisimu, cuuficialità... Dapoi qualchì annu a lingua corsa piglia una parte impurtante in a nostra sucetà. Avete creatu TraduCorsica, una impresa specializata in a traduzzione in corsu è in francese. Cumu v'hè venuta l'idea è dapoi quandu l'impresa hè in attività ?
- Bilinguisme, coofficialité... depuis quelques années la langue corse prend une part essentielle dans notre société. Vous avez créé votre entreprise TraduCorsica spécialisée dans la traduction en Corse et en Français. Comment vous est venue l’idée de la création de cette entreprise et depuis quand est-elle active ?
 
- Sapite quand'è vo site natu in un ambiu induve a lingua corsa piglia una piazza maiò in a vita familiale, ùn avete chè una brama ghjè quella di fanne u mo travagliu. Dunque durante a terza annata di licenza avia a voglia di dà una dimensione economica à a lingua corsa. Perchè ? À i ghjorni d'oghje ci vole ch'ella si posca caccià d'issa idea di sacra. A lingua corsa ùn hè micca un altare. Ci vole ch'ella campi, ci vole chì a ghjente a parli è ci vole a ghjente chì si sbaglia. L'impresa hè in attività dapoi u mese di lugliu di u 2014.
- Vous savez, quand vous êtes né dans une ambiance où la langue corse prend une grande place au sein de la famille, vous n’avez qu’une envie celle d’en faire votre métier. Lors de ma troisième année de licence j’ai eu envie de donner une dimension « économique » à la langue corse. Pourquoi ? A l’heure d’aujourd’hui, il faut lui enlever cette image de sacré. La langue corse n’est pas un autel   Il faut qu’elle vive, il faut que les gens la parle et il faut des gens qui se trompent. L’entreprise est en activité depuis le moi de juillet 2014.
 
- Chì prupone l'impresa è à quale ?
- Que propose-t-elle et à qui ?
 
- TraduCorsica prupone traduzzione sia da u Corsu à u Francese o da u Francese à u corsu. S'addirizza à ognunu. Ch'elle sianu l'imprese, e merrie, e sucetà di cumunicazione ecc.
- TraduCorsica propose des traductions du corse vers le français  et du français vers le corse. Elle s’adresse à tout le monde. Elle sera utile aux entreprises, aux mairies et aux sociétés de communication.
 
- Chì furmazione anu i traduttori ch'intervenenu in l'impresa TraduCorsica ?
- Quelle formation ont les traducteurs qui interviennent au sein de l’entreprise TraduCorsica
 
- Pè avè sò solu. Ma ùn righjettu micca l'idea d'addunisce qualchissia d'altru si u travagliu si presenta. O sinnò aghju à qualchissia chì hà listessa furmazione ch'è mè, vale à dì una licenza di lingua è cultura corsa chì face una rilettura di securità di e traduzzione.
- Pour le moment je suis seul. Mais je ne rejette pas l’idée d’engager quelqu’un d’autre si le travail   se présente. Sinon une autre personne qui a la même formation que moi, c'est-à-dire une licence de langue et culture corse, fait une relecture de sécurité des traductions.
 
- Da i prufeziunali à i particulari, sò numerosi a ghjente chì vi dumandanu traduzzione ?
- Des professionnels aux particuliers sont-ils nombreux à faire appel à vos services ?
 
- Pè avà ne sò à una decina di dumande. L'impresa hè in pienu sviluppu è spergu ch'ella ferà u so caminu di manera à fà campà u Corsu.
- Pour le moment j’en suis à une dizaine de demandes. L’entreprise est en plein développement et j’espère qu’elle fera son chemin de manière à faire vivre la langue corse.
 
- Pudete dì chì issu serviziu risponde à una attesa in leia cù u sviluppu di a lingua corsa.
- Pourriez-vous dire que ce service innovant répond à une attente en lien avec le développement de la langue corse ?
 
- Iè a diciamu prima, a lingua corsa deve sorte di l'idea induv'ella campa dipoi qualchì annu. Addimettimu chì l'impresa si sviluppi assai, ch'ella diventi una surgente di rivenuti. Eiu credu chì d'altre persone ne vuleranu fà u so mistieru è tandu volterà a " lingua di u pane" è puderemu dì chì l'affare serà salvu.
- Oui je le disais plus haut, la langue corse doit sortir de la représentation qu’elle a depuis quelques années. Nous espérerons que l’entreprise se développe assez pour qu’elle devienne une source de revenu. Je crois que d’autres personnes voudront elles aussi en faire leur métier, et alors elle deviendra « a lingua di u pane » et nous pourrons dire que qu’elle aura son salut.
 
- Chì prupunite di più ?
- Que proposez-vous de plus ?
 
- Avà sò in traccia di mette in piazza corsi particulari o in gruppu di travagliu. Ma ghjè abbastanza dificiule chì prepargu dinù u cuncorsu di prufessore di scole bislingue ( ESPE) è mi piglia assai tempu.
Ma cum'ellu si dice, cù a passione si pò fà tuttu !
- Aujourd’hui je suis en train de mettre en place des cours de corse particulier ou en groupe de travail. Mais c’est d’autant plus difficile, que je prépare aussi le concours de professeur des écoles bilingues (ESPE), ce qui me prend beaucoup de temps. Mais comme on dit, avec la passion tout peut se faire !
 
- Una persona o una impresa chì serebbe interesseta cumu vi ponu avè ?
- Une personne ou une entreprise qui seraient intéressées devront effectuer quelle démarche pour vous joindre et avoir un devis ?
 
- Sò dispunibile à u mail di l'impresa ( traducorsica@gmail.com).
Pè telefonu à u 06 20 13 01 80
TraduCorsica hè dinù nant'à Facebook è Twitter.
- Je suis disponible sur le mail de l’entreprise ( traducorsica@gmail.com)
Par téléphone au 06 20 13 01 80
TraduCorsica est aussi sur facebook et twitter





Dans la même rubrique :
< >

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine




Derniers tweets
Corse Net Infos : Calvi : Un jeune homme blessé dans une rixe https://t.co/EH13oOd5CD
Vendredi 17 Août - 11:25
Corse Net Infos : Un couple de vacanciers braqué pour... 20€ ! https://t.co/3SsPQupbdI
Vendredi 17 Août - 11:24
Corse Net Infos : Un couple de vacanciers braqué pour... 20€ !!! https://t.co/533ijbL6Nj https://t.co/VUo1bGtzdY
Vendredi 17 Août - 11:06
Corse Net Infos : Le livre roi à Corbara https://t.co/COUswPpw66
Vendredi 17 Août - 10:56



Newsletter






Galerie
Requin1
Requin
Cérémonie Ajaccio
Cérémonie Ajaccio
Fiera di l'Alivu
Fiera di l'Alivu
Port de L'Ile-Rousse
Port de L'Ile-Rousse
Bande à Part
Bande à Part
ACA-FCBB
GFCA-Nîmes
Vitrines vivantes
Tribbiera in Lumiu
Feu le bon café
Marché de Porto-Vecchio