Corse Net Infos - Pure player corse

Territoriales en Corse : suivez en direct le premier tour des élections


La rédaction le Dimanche 20 Juin 2021 à 07:14

Ce dimanche 20 juin, les Corses sont appelés aux urnes pour élire leurs conseillers territoriaux. Taux de participation, tendances, résultats…
Suivez avec nous ce premier tour des élections en Corse.



22 heures : A Bastia les Nationalistes font encore la course en tête

Le bureau centralisateur de la mairie du marché avait donné le ton à l'heure du dépouillement : avec 129 suffrages Gilles Simeoni devançait nettement Laurent Marcangeli (55 voix) et, surprise, Paul-Felix Benedetti de Core in Fronte (30 voix), Jean-Guy Talamoni (25 suffrages). Autre surprise mais moins agréable pour les communistes de Michel Stefani qui obtenaient 11 suffrages et pour Jean-Charles Orsucci qui, soutenu par le parti radical et les Zuccarelli, a recueilli 10 suffrages. Agnès Simponpiètri (16 voix) faisait mieux que les deux autres listes.
La suite des événements a confirmé cette première tendance : les Nationalistes sont, encore, majoritaires à Bastia 

21h30 : Laurent Marcangeli comme prévu à Ajaccio

Il est plus de 21 heures 30 et la soirée électorale est déjà bien entamée lorsque les résultats définitifs de la ville d’Ajaccio tombent enfin. Au bureau centralisateur, c’est le maire Laurent Marcangeli qui les proclame. 

Celui-ci totalise 7 051 voix, soit 39,62% des suffrages, le président de l’Exécutif sortant Gilles Simeoni 4 058 voix, soit 22,80%. Suivent Paul-Felix Benedetti avec 1 420 voix, soit 7,98%, Jean-Christophe Angelini avec 1 304 voix soit 7,33%, François Filoni 997 voix soit 5,60%, Jean-Guy Talamoni 979 voix soit 5,50%, Agnès Simonpietri 728 voix soit 4,09%, Michel Stefani 588 voix soit 3,30%, Jean-Charles Orsucci 554 voix soit 3,11% et Jean Antoine Giacomi 117 voix soit 0,66%.

S’il est en tête dans sa commune, pour ce qui est de la Corse entière, Laurent Marcangeli est devancé de plus de quatre points par Gilles Simeoni. Un score qui, selon le maire d’Ajaccio « peut être considéré par certains comme décevant, mais en ce qui me concerne il ne l’est pas ». Au contraire, il se dit « particulièrement fier » du résultat obtenu, considérant qu’il s’agit de sa première participation à une élection territoriale.

18 heures : le dépouillement a commencé

Les bureaux de vote sont fermés depuis 18 heures. Le taux de participation devrait se situer aux alentours de 48%.  Le dépouillement a commencé. 
Le dépouillement au bureau centralisateur d'Ajaccio. Photo Michel Luccioni
Le dépouillement au bureau centralisateur d'Ajaccio. Photo Michel Luccioni

17 heures : le taux de participation est de 47,20 %

239 549 électeurs corses sont appelés aux urnes pour le premier tour des élections territoriales ce dimanche 20 juin. 
Vers 17 heures le taux de participation est de 47,20 %, communiquent les services préfectoraux : un chiffre en hausse par rapport au dernier scrutin. Le 3 décembre 2017, à  17 heures, la participation s'établissait à 45,75%. 

En Corse-du-Sud, le taux de participation à 16h30 heures était de 45,47% soit environ 50 923 votants sur les 111 994 inscrits. 

En Haute-Corse, la participation à 16h30 atteignait 48,92% soit 62 400 votants sur 127 555  inscrits.  

12 heures : 22,40 % de participation à la mi-journée

239 549 électeurs corses sont appelés aux urnes pour le premier tour des élections territoriales ce dimanche 20 juin. 
À midi, le taux de participation atteint 22,40%. Un chiffre plus élevé que le 3 décembre 2017, au premier tour des dernières territoriales, où l’on enregistrait 17,52%. 

La participation reste tout de même supérieure à la moyenne nationale  (12,22%)  selon les chiffres publiées à midi par le ministère de l’intérieur.  


En Haute-Corse, la participation à midi  atteignait 24,15 % soit 30 080 votants sur 127 555  inscrits.  

En Corse-du-Sud, le taux de participation à la mi-journée est de 20,63% soit environ 23 100 votants sur les 111 994 inscrits. 

11 heures, Jean-Charles Orsucci, maire de Bonifacio et tête de liste de "Corse, terre de progrès"

Le maire de Bonifacio, Jean-Charles Orsucci, a voté à la mairie vers 11 heures. Décontracté la  tête de liste de "Corse, terre de progrès" a salué le président et assesseurs du bureau. Puis il a pris les bulletins, passé à l’isoloir pour enfin voter.

10 heures : le maire d’Ajaccio Laurent Marcangeli a voté

Sur le coup des dix heures, le maire d’Ajaccio a voté. Il affiche une certaine détente mais semble, en même temps, quelque peu stressé. Accompagné d’Antoine Maestrali, il va remplir son devoir de citoyen. "C’est une journée particulière à plus d’un titre, confie-t-il, je suis papa et j’ai un papa. Et comme c’est aujourd’hui la fête des pères, je vais donc passer un moment avec eux. Pour la suite, je vais m’efforcer de m’isoler un peu en attendant les résultats et réfléchir à ce que je vais dire. Il y a une légère tension, car c’est ma première campagne territoriale. "

9:45 : Le président sortant de l’Exécutif, Gilles Simeoni, a voté

Gilles Simeoni, président de l’exécutif sortant, a voté pour le premier tour du scrutin territorial ce dimanche 20 juin aux alentours de 10 heures. La tête de liste de « Fà populu inseme » est candidat à sa propre réélection à la tête de la collectivité de Corse. 

A 10h30 seulement 89 personnes sur les 525 inscrite dans le bureau numéro 2 de l’Ira de Bastia ont voté. Cette tendance semble assez générale dans la ville de Haute-Corse et laisse présager l’ombre d’une réelle abstention. 

8 heures : les bureaux de vote ont ouvert

Ce dimanche 20 juin, c’est le premier tour des élections territoriales. Les bureaux de vote ont ouvert sur l’ensemble de l’île, à huit heures, à l’image du bureau centralisateur d’Ajaccio, présidé par le maire Laurent Marcangeli qui a donné le départ d’une longue journée électorale, au bureau centralisateur dont il est le président. Les électeurs les plus matinaux se pressent d’ores-et-déjà devant les portes. Des les premières minutes, ils sont une dizaine à avoir glissé le fameux bulletin dans l’urne. 

Laurent Marcangeli quittera le bureau avant  10 heures pour aller lui-même voter, dans un autre bureau.

Le maire d’Ajaccio est président du bureau de vote centralisateur
Le maire d’Ajaccio est président du bureau de vote centralisateur


239 549 Corses devraient passer dans l'isoloir
La Corse se rend aux urnes ce dimanche pour opérer un premier choix entre les 10 listes qui ambitionnent de siéger à l'assemblée de Corse. Combien d'électeurs sur les 239 549 inscrits passeront dans l'isoloir ? C'est sans doute la principale inconnue de ce premier tour de l'élection territoriale.


Pour élire qui ?

​Voici les 10 listes 
"Les nôtres avant les autres", conduite par François Filoni (Rassemblement national)
"Corsica Fiera", conduite par Jean-Antoine Giacomi (Extrême-droite)
"Un Soffiu Novu - un nouveau souffle", conduite par Laurent Marcangeli (Divers droite)
"Corsica Libera", conduite par Jean-Guy Talamoni (Nationaliste)
"Ecologia Sulidaria", conduite par Agnès Simonpietri (Écologiste)
"Corsica terra di primura, Corse, terre de progrès", conduite par Jean-Charles Orsucci (Divers gauche)
"Fà populu inseme", conduite par Gilles Simeoni (Nationaliste)
"Avanzemu", conduite par Jean-Christophe Angelini (Nationaliste)
"Core in fronte", conduite par Paul-Félix Benedetti (Nationaliste)
"Campà megliu in Corsica - Vivre Mieux en Corse", conduite par Michel Stefani (Parti communiste français)

Quelle participation en 2017 ?

En décembre 2017 ils avaient été à peine 52,80 % s'exprimer sur 234 304 inscrits. Qu'en sera t-il ce dimanche ? Tous les candidats ont appelé au vote massif et rappelé l'importance de ce premier tour : seront-ils entendus ? Réponse en fin de journée














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047