Corse Net Infos - Pure player corse

Territoriales : La CLE interpelle les candidats sur la lutte contre la précarité et la pauvreté


Nicole Mari le Vendredi 4 Juin 2021 à 14:37

Dans le cadre des élections territoriales, les 12 associations de la Coordination de la lutte contre l’exclusion (CLE), présidée par le Dr François Pernin, ont adressé une lettre ouverte à chacune des 10 listes en présence, sur les mesures que celles-ci comptent mettre en œuvre pour lutter contre la pauvreté et la précarité. SDF, logement social, mobilité, santé, emploi des jeunes, accès aux droits, migrants, soutien aux associations d’aide aux plus pauvres… Dix-sept questions ciblées, tant au niveau des actions d'urgence que des mesures structurelles, auxquelles les candidats sont invités à répondre.



Photo CLE.
Photo CLE.
« La pauvreté va connaitre un accroissement spectaculaire, accentuée par la crise du Covid. Quelle sera la place que vous accorderez à ce problème, quelles seront les mesures que vous prendrez pour faire reculer ce fléau, tant au niveau des actions d'urgence que des mesures structurelles ? Cette lettre ouverte reprend un ensemble de questions, portées par 12 associations de la CLE, qui vous permettra de faire connaitre la politique que vous mettrez en place, et orientera ainsi, librement, le choix des électrices et des électeurs concernés par ce problème majeur », écrit, en préambule le Dr François PERNIN, président de la CLE aux candidats à l’élection territoriale des 20 et 27 juin prochain.

La lettre aux futurs élus : « La lutte contre la précarité et la pauvreté, un enjeu clé de cette élection »

Photo CLE.
Photo CLE.
« La précarité et la pauvreté qui frappent la Corse sont des phénomènes structurels. C’est une déclinaison d’un phénomène mondial qui touche aussi bien nos villages que nos villes. Régulièrement croissante, la pauvreté s’accélère soudain de façon spectaculaire pendant cette crise du COVID.
Vous briguez, avec vos colistiers, les plus hautes fonctions politiques de notre région. Vous serez un des acteurs principaux de la conception et de la mise en œuvre des mesures capables d'atténuer les effets de la pauvreté et de la faire reculer. Vos réponses publiques à nos interrogations contribueront, sans aucun doute, à éclairer le choix des électeurs.
Dans votre programme, vous souhaitez apporter des réponses aux principaux problèmes auxquels la Corse est confrontée.
  1. A quelle place situez-vous la pauvreté dans vos priorités ?
  2. Quelles sont, selon vous, les principales causes régionales de la pauvreté ; sur lesquelles souhaitez-vous agir ?
  3. Quelles solutions innovantes préconisez-vous pour faire régresser la pauvreté ?

Quelles mesures concrètes prendrez-vous pour :
La rue :
4. Rendre plus supportable les conditions des personnes, de plus en plus nombreuses, vivant sans domicile fixe (toilettes et douches publiques, consignes à bagages, restaurant social, give box, ...) ?
Le logement
  1. Permettre un meilleur accès au logement social et très social des plus précaires ?
  2. Lutter davantage contre l’habitat indigne (11000 logements en Corse selon une estimation partielle de 2013) et, en particulier, mettre un terme à la précarité énergétique des habitants des logements mal isolés ?
La mobilité
7. Améliorer la mobilité en Corse, en fixant des horaires qui répondent aux besoins des utilisateurs des villes et des villages (déplacement pour travail, rendez-vous, démarches administratives... ) et en généralisant la gratuité des transports en commun ?.Donner de la cohérence aux tarifs des résidents obligés de se rendre sur le continent et qui ne peuvent pas en bénéficier s’ils ne prennent pas le même moyen de transport (avion/bateau) pour leur aller et leur retour ?
La santé
8. Réduire le renoncement aux soins, en renforçant l’infrastructure sanitaire notoirement insuffisante en Corse ?
Les jeunes et l’emploi
9. Renforcer la lutte contre le décrochage scolaire à toutes les étapes de la vie de l’enfant
10. Améliorer l’efficacité des mesures existantes pour la formation et l'emploi, notamment des jeunes déscolarisés, les compléter et les évaluer régulièrement en toute transparence?
L’accès aux droits
  1. Préserver la relation humaine et rendre plus accessibles et compréhensibles les procédures pour toute personne qui entreprend une démarche administrative auprès de la Collectivité de Corse et des organismes qui lui sont rattachés ?
  2. Aller vers les personnes dont l’évolution de situation risque d’entraîner une précarisation afin agir par anticipation ?
Les migrants
13. Accueillir dans des conditions décentes les migrants et leurs familles ?
14. Faciliter leur intégration par la langue (Français langue étrangère et Initiation au Corse) ?
La prise en compte des réels besoins des associations et de leurs bénéficiaires
15.Mieux intégrer les personnes vivant en situation de pauvreté et les associations qui les accompagnent dans la conception, la mise en œuvre et l'évaluation des mesures qui les concernent le plus
16.Soutenir l’action des associations d’aide aux plus pauvres qui, dans ce contexte, sont paradoxalement touchées de plein fouet par la diminution des ressources et des subventions ?
17.Réduire la complexité croissante des procédures administratives imposées aux associations, alors qu’elles sont des acteurs essentiels de la lutte contre la pauvreté ?

Nous vous remercions de faire connaître vos réponses par voie de presse, lors de vos prises de paroles, dans vos programmes et en nous les transmettant à cle-ajaccio@sfr.fr.
Dès qu'elle nous sera parvenue, votre réponse apparaitra sur notre site http://www.cle-pumonte.fr sans commentaires. »
 






















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047