Corse Net Infos - Pure player corse

Territoriales - François Filoni : « Nous voulons ramener la morale dans l’hémicycle territorial »


Pierre BERETTI le Vendredi 18 Juin 2021 à 14:25

A quelques jours du premier tour, François Filoni, chef de file de la liste du Rassemblement National (RN), a tenu ce jeudi à Ajaccio une dernière conférence de presse lors de laquelle il est revenu sur les point principaux de son programme



« Une dernière conférence de presse avant de repartir sur le terrain » a annoncé d'entrée François Filoni qui avait donné rendez-vous aux journalistes ce jeudi 17 juin à Ajaccio pour évoquer les sujets qui lui tiennent particulièrement à cœur à la veille du premier tour. Avant le premier tour il explique une dernière fois aux journalistes son projet pour sortir l’île de l’économie d’assistanat et agir sur la cherté de la vie pour ramener la prospérité à l’ensemble des Corses. Notamment par la mise en place d’une zone franche, d’un incinérateur pour traiter les déchets, et par la fin des monopoles dans les transports.

Sans cacher ses mots, Canard Enchainé à la main, le chef de file de la liste "Les notre avant les autres" est revenu sur l'article publié mercredi dernier par le journal cité "L'étrange Consortium qui fait la loi en Corse" en pointant du doigt les "patrons corses qui font la pluie et le beau temps sur l'ile". 

" Il y a de toute manière un gros problème au niveau de la cherté de la vie en Corse. Il y a 75 000 personnes dans l’île qui vivent en dessous du seuil de pauvreté. On a transformé une compagnie maritime nationale qui a été récupérée par quelques lobbies locales. - précise le candidat - Nous ne sommes évidemment pas contre que ce soit récupéré par des entreprises insulaires, mais il faut qu’il y ait une éthique et que le consommateur s’y retrouve. Il faut une compagnie maritime fiable qui nous amène des produits à bons prix et davantage de transparence entre le monde de affaires et les élus"

La priorité du candidat sera de mettre à plat le prix des transports de marchandises entre la Corse et le continent - qui est le plus cher d’Europe - et dont les conséquences se répercutent directement sur le budget des foyers.
"Comment comprendre que le mètre linéaire transporté entre la Corse et le continent avoisine 100 € alors qu’il n’est que de 38 € pour la Sardaigne ? On comprend mieux pourquoi les gens de l’Extrême-Sud n’hésitent plus à aller faire leurs courses en Sardaigne ! - s'exclame le candidat - Il nous faut, donc, dénoncer les monopoles et préparer un appel d’offres qui permettra une véritable concurrence entre les compagnies. Ensuite, il faudra imposer une transparence pour comprendre où disparaissent les abattements de TVA dont les Corses sont censés bénéficier -13% sur l’essence contre 20% sur le continent, 2,1 % sur l’alimentaire contre 5,5% sur le continent - et agir pour que les insulaires ne paient plus 8% plus cher en moyenne. Il est de notre devoir d’agir rapidement, dans les 6 mois après notre élection, afin que les 75 000 personnes, qui vivent en dessous du seuil de pauvreté, bénéficient d’une augmentation réelle de leur pouvoir d’achat.". 

Dans un dernier message aux électeurs, le candidat RN souhaite que son parti puisse être représenté à l’Assemblée afin de « ramener de la morale dans le monde politique ». 















    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047