Corse Net Infos - Pure player corse

Territoriales 2021 : les 10 candidats corses


La rédaction le Mardi 18 Mai 2021 à 08:20

Les dernières listes de candidats pour les élections territoriales 20 et 27 juin prochains ont été déposées ce lundi 17 mai à la préfecture d'Ajaccio.
Contrairement à 2017 où ils étaient alliés, le président sortant du Conseil Exécutif, Gilles Simeoni, le président sortant de l'Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, et le président sortant de l'ADEC, Jean-Christophe Angelini présentent chacun leur liste.
Paul-Felix Benedetti, leader de Core in Fronte, est également candidat.
Laurent Marcangeli, maire d'Ajaccio, mène une liste de rassemblement à droite.
Agnès Simompietri, seule femme candidate, mène la liste Ecologia Sulidaria.
Le maire de Bonifacio Jean-Charles Orsucci (LREM), Michel Stefani (PCF), et François Filoni (RN) ainsi que le jeune Jean-Antoine Giacomi du parti souverainiste Forza Nova sont aussi en lice.
Découvrez l'ensemble des candidats en lice en Corse.



Gilles Simeoni mène la liste “Fà Populu Inseme”

Gilles Simeoni, président sortant du Conseil exécutif de la Collectivité de Corse et leader de Femu a Corsica, propose aux Co
rses une liste d'ouverture, qui fait place à des nouveaux visages de la société civile, au-delà du cercle nationaliste. Outre Marie-Antoinette Maupertuis numéro 2 et Jean-Felix Acquaviva, député de la Haute-Corse, on y retrouve Bianca Fazi, Jean Biancucci, Hyacinthe Vanni, Guy Armanet etc. Parmi les nouveaux visages on note celui de Alex Vinciguerra, président de la Cadec, Gilles Giovanangeli, directeur de la BGE, Angèle Bastiani, maire de l'Ile-Rousse, Jean-Charles Giabiconi, maire de Biguglia, Paul-Joseph Caitucoli, maire d'Arghjusta è Muricciu… Gilles Cioni, le capitaine du Sporting club de Bastia figure lui aussi sur cette liste où l'ultime place est occupée par Marc Papi.
Territoriales 2021 : les 10 candidats corses

Laurent Marcangeli mène la liste "Un soffiu novu"

Le maire d'Ajaccio et président de la CAPA mène la liste "Un Soffiu novu / Un nouveau souffle". Laurent Marcangeli  a regroupé autour de son projet la droite insulaire : en effet à la deuxième et troisième position de sa liste on retrouve  Valérie Bozzi, présidente du groupe "La Corse dans la République" à l'Assemblée de Corse et Jean-Martin Mondoloni et  présidente du groupe "Per l'Avvene". 

Jean-Christophe Angelini mène la liste Avanzemu

Le conseiller exécutif sortant, président de l’ADEC et de l’Office foncier, maire de Portivechju, et président de la ComCom Sud, tête de liste d’Avanzemu, sera notamment accompagné par Vannina Borromei, actuelle présidente de l'office des transports de la Corse, de Xavier Luccani, Président de l’Office d'Equipement Hydraulique de Corse (OEHC) et Conseiller Exécutif en charge de la langue Corse et encore de Julia Tiberi bâtonnier du conseil de l'ordre des avocats d’Ajaccio et de Pierre Poli président du Sis 2A et maire d’Eccica Suaredda mais aussi de Vanina Lebomin, Joseph Gandolfi anciens conseillers départementaux de Haute-Corse et Paul Quilichini, le maire de Sartè. 
 

Paul-Félix Benedetti mène la liste "Aio tutti"

Paul-Félix Benedetti réaffirme avec cette liste la philosophie de Core in Fronte et  trace les contours d’un projet de société autour de choix clairs. Le parti indépendantiste présente une liste de militants sur laquelle figure notamment Paul Quastana, ancien de Corsica Nazione. Comme en 2017, la stratégie n’est pas à l’union avec les autres partis nationalistes qui le snobent, mais de franchir la barre des 7 %, ratés alors de justesse. Et devenir, ainsi, force de propositions. Jean Batti Arena promet, sur le modèle de Patrimoniu, une alternance à mi-mandat. 

Jean-Guy Talamoni porte la liste Fà Nazione

C'est Jean-Guy Talamoni, président sortant de l'assemblée de Corse en titre qui mènera cette liste où se trouvent également Josepha Giacometta-Piredda, conseillère exécutive, Lionel Mortini, président de l'Odarc, Petru Antone Tomasi, conseiller territorial et d'autres élus à l'assemblée de Corse comme Laura Furioli, Rosa Prosperi, Michel Giraschi, Vanina Angelini,-Buresi, Pierre-José Filipputti, Marie Simeoni. Jo Bonavita, du Sporting de Bastia figure aussi sur cette liste ou la 63e et dernière place est occupée par Saveriu Valentini. 

"Forza Nova - Corsica Fiera", la liste de Jean-Antoine Giacomi

Jean-Antoine Giacomi mène unene liste "souverainiste corse", selon son jeune leader de 24 ans, réunissant des personnalités issues de divers mouvements politiques : Pierre-Ange Martini des Républicains, Alexandra Maïnetti du Rassemblement National ou encore Paul Zevaco, ancien président du Comité Central Bonapartiste.   
 

La liste RN de François Filoni

François Filoni, candidat du Rassemblement National a ouvert le bal des dépôts de listes pour les élections territoriales 
Qui compose la liste ? « Des gens de la société civile. En numéro deux une enseignante, en trois un chef d’entreprise, en quatre une fonctionnaire, en cinq une personne qui est sans emploi, car on veut garder les pieds sur terre en tous domaines » explique le leader du Rassemblement National en Corse. 

Agnès Simonpietri mène la liste "Ecologia sulidaria"

"Ecologia sulidaria" est le fruit de l’union de quatre organisations politiques : Europe Ecologie-les Verts (EELV), Génération.S, Nouvelle Donne, Génération Écologie. En guise de capitaine du navire, l’ancienne conseillère exécutive de la première mandature nationaliste et ex-présidente de l'Office de l'environnement de la Corse, Agnès Simonpietri, portera ce projet qui entend proposer des réponses concrètes aux crises climatiques, sanitaires, sociales et démocratiques que doit affronter le peuple corse.

Michel Stefani mene la liste Campà Megliu in Corsica – Vivre Mieux en Corse

Michele Stefani mène cette liste composée au 50% de Corse du sud, 50% de Haute-Corse et qui a été bien modifiée par rapport à celle de 2017 et s’appuie sur de jeunes candidates et candidats pour qui c’est souvent le premier engagement public. On y retrouve aussi des figures du PC Corse comme l’ancien président de l’Assemblée de Corse Dominique Bucchini (63ème), Francis Riolacci (57ème), Toussainte Devotti (44ème), Louis Tomei (41ème), Jean-Jacques Gil (49ème) .

Jean-Charles Orsucci mène la liste "Terre de Progrès"

Jean-Charles Orsucci président du groupe Andà per dumane à l’Assemblée de Corse sera notamment accompagné de la maire de San-Martino-di-Lota Marie-Hélène Padovani, du maire de Linguizetta Séverin Medori et de la conseillère municipale de Bastia et conseillère communautaire à la communauté d’agglomération de Bastia Hélène Salge. A noter encore la présence de Jean-Louis Luciani ancien conseiller général de la Corse-du-Sud, ancien conseiller exécutif de Corse et de Jean-François Paoli, vice-Président du Mouvement Radical.














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047