Corse Net Infos - Pure player corse

Sporting : Garder la tête froide


Rédigé par le Dimanche 16 Décembre 2012 à 00:11 | Modifié le Mardi 18 Décembre 2012 - 10:56


Le Sporting est en pleine tourmente. La tempête qui le frappe le fait trembler sur ses fondements. Et la tempête, elle est partout. Dans les tribunes où certains supporters n'en ont, hélas, que le nom. Sur le terrain où on doit bien l'avouer si le Sporting a du mal à enchaîner sur sa lancée des deux dernières saisons, les hommes qui jusqu'à l'autre jour étaient encore en noir, ne lui font aucun cadeau. Et en coulisses, enfin, où il ne se passe pas une semaine sans qu'une sanction ne vienne le frapper.


Sporting  : Garder la tête froide
Mais que l'on ne se méprenne pas sur le sens de notre propos.
On ne vient pas vous dire ici que les supporters du club sont les plus fair-play de France et de Navarre.
Que tous les arbitres brandissent du jaune et du rouge à tour de bras dès qu'ils ont à composer avec le Sporting.
Et que les commissions qui tous les jeudis soir se penchent sur tous les dossiers qui viennent de Furiani jugent à tort et à travers. 
Non.
Mais nous sommes quand même en droit de poser certaines questions.
Les supporters ont fauté à Ajaccio, mais qui, après la décision préfectorale, étaient chargés de fouiller l'ensemble des spectateurs ce jour-là?
Et après ça fallait-il absolument décréter le huis clos pour Bastia-OM ? Et dans le même temps autoriser ce rassemblement et la projection sur écran géant du match du côté de la tribune Sud ?
Et ce sont bien Frédéric Hantz et Jerôme Rothen, qui ne sont spécialement corses, qui affirment leur ras le bol lorsque leur parle de l'arbitrage qui est pratiqué à l'encontre du club ?
Et que penser de la célérité avec laquelle la fameuse commission de discipline de la LFP tombe à bras raccourcis sur le SCB jugé et condamné sans être entendu ?
Aujourd'hui le cas du club a ému jusqu'à Noël Le Graet, le président de la FFF, qui, conscient que l'on ne peut interdire de football Furiani à vie, propose de jouer les médiateurs avec la LFP et de venir en Corse rencontrer toutes les composantes du football insjulaire.
Inviter tout le monde à remettre le jeu au centre du terrain, ce ne serait pas plus mal, en effet.
Et comme l'écrit notre confrère l'Alsace ce serait incontestablement le meilleur moyen de faire taire les plus idiots des suiveurs de la Ligue 1 : oui, les équipes corses savent jouer au foot autrement qu’à coups de bombes agricoles et d’intimidation ; oui, le promu bastiais, actuel 15 e du championnat avec 19 points, a les armes - techniques et physiques - pour se maintenir. Et en Beauté si ça se trouve.
C'est la raison pour laquelle il faut garder la tête froide pour, à tous les niveaux, laisser la tempête passer. Et repartir, de plus belle, vers l'avant…
Ce jour-là, tous ceux qui, ici et ailleurs, se frottent les mains chaque fois que la foudre frappe le Sporting riront, alors, peut être jaune !




Dans la même rubrique :
< >

Communiqués | L'université | L'estru piuvanu




Derniers tweets
Corse Net Infos : Sorio : Election municipale partielle le 7 Janvier https://t.co/tYbwKogWou
Mercredi 13 Décembre - 10:50
Corse Net Infos : Ajaccio : Le secours populaire fait "Vos paquets cadeaux" https://t.co/t5y6pZidR1
Mercredi 13 Décembre - 10:50
Corse Net Infos : Ajaccio : Dédicaces à la "Librairie des Palmiers" https://t.co/5pTttMsiq6
Mercredi 13 Décembre - 10:50
Corse Net Infos : Falep de Haute-Corse : Formation au Bafa https://t.co/9uxJg02Sa6
Mercredi 13 Décembre - 10:50


Newsletter







Galerie
Rencontre littéraire à Aix
Rencontre littéraire à Aix
MISSCORSE
Eva Colas
GFCA
GFCA
Leroy Merlin à Ajaccio
Leroy Merlin à Ajaccio
Tempête Balagne
Tempête Balagne
Bastia
Bastia
Crab
Crab
Showroom Bastia
Showroom Bastia