Corse Net Infos - Pure player corse

Sporting-Etoile : Le derby pour les "bleus" (3-0)


Rédigé par le Dimanche 23 Septembre 2018 à 17:41 | Modifié le Lundi 24 Septembre 2018 - 08:47


Ce nouveau derby de National 3 entre le Sporting et l'Etoile a tourné, logiquement, à l'avantage des pensionnaires du stade Armand-Cesar à la faveur d'un doublé de Benjamin Santelli et d'un but en fin de match de Mesbah. Mais avec un penalty raté et un tir sur le montant l'EFB aurait mérité mieux que ce 3 à 0


Stade de Furiani 
SCB : 3 EFB : 0 (1-0)
Buts pour le SCB : Santelli (25e, 50e), Mesbah (90e)
Arbitre : Benjamin Guelfucci
Avertissement : Diallo (82e) à l'EFB


SCB 
Martin, Cioni, Santini, Bocognano, Coulibaly, Salis, Haguy, Moretti, Mesbah, Boutrah puis Schur (67e), Santelli (Lorenzi, Akanni, Mary, Carlotti)

EFB 
Casta, Aankour, Florian Carrara, Matteoli, Petretti, Oliveira puis Fabien Carrara (32e), Tognetti, Doncarli puis Diallo( 76e), Mebtoul, Cavallier, Massimi puis Elouerghmi (54e), (Farous, Arrighi)


Un derby de National 3 entre le Sporting et l'Etoile, longtemps associés par le passé sous le sigle fameux du SECB, on aurait eu du mal à l'imaginer il y a quelques saisons.
Mais l'histoire est passée et aujourd'hui les deux clubs se retrouvent au même niveau avec des objectifs diamétralement opposés : l'accession pour le Sporting et le maintien pour l'Etoile.

Logique donc que dans ce contexte le Sporting, revenu marri d'Aubagne, se soit montré le plus pressant sur le but de Casta, déterminant à deux reprises, mais à la faveur de quelques contres bien menés, annihilés par Martin, l'Etoile faisait la preuve qu'elle n'était pas venue pour faire de la figuration.

Massimi en faisait une belle démonstration à la 17e minute et il fallait tout le talent de Martin pour écarter le danger.
Dans la minute suivante c'est le gardien des blancs - Casta en l'occurrence - qui se mettait en évidence sur une belle frappe du gauche de Santelli sur laquelle il devait user de ses deux poings pour dévier le ballon en corner.
L'excellent gardien filantiste devait cependant s'avouer vaincu quelques minutes plus tard sur une superbe frappe, toujours du gauche, de Santelli qui finissait sa course dans lucarne de Casta.

On pensait alors que le Sporting prendrait vraiment ses distances avec son adversaire mais, sur un nouveau contre,  Florian Carrara était crochetée par Santini.
M. Gulefucci désignait le penalty sans hésiter. 
Mebtoul avait alors l'égalisation au bout du pied mais il mettait le ballon hors du cadre alors que Martin avait plongé du côté opposé ! (40e).
Alors que l'on avait cru à l'égalisation de l'EFB sur le coup c'était le Sporting qui avait à un montant près - le droit de Casta qui renvoyait dans le jeu un coup-franc de Salis - la possibilité de doubler la marque avant la pause !


Ce fut chose faite cinq minutes après la pause au terme d'un centre de Haguy que les défenseurs de l'Etoile regardaient jouer puis center pour Santelli, qui une fois encore du gauche, plaçait le ballon sous la transversale de Casta.
La cause semblait dès lors entendue.
De fait même si l'Etoile mettait beaucoup de cœur à l'ouvrage et si Cavallier sollicité par Metboul avait une belle occasion d'égaliser sur ce tir croisé (70e), qui frappait le montant de Martin, battu, force restait au Sporting.
Un Sporting, qui après avoir eu la possibilité d'aggraver la marque par Mesbah - mis sur orbite par Schur, il avait placé son ballon sur le montant de Casta - trouvait une troisième fois la faille, toujours par l'intermédiaire du même Mesbah, en toute fin de match




L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès