Corse Net Infos - Pure player corse

Sponda : 36 auteurs pour un livre collectif en vente au profit du handicap


Rédigé par le Lundi 27 Janvier 2014 à 22:54 | Modifié le Mercredi 21 Décembre 2016 - 08:04


Le Rotary d’Ajaccio aidé de l’association culturelle « Isula Viva » ont permis grâce à leur implication l’édition d’un recueil de nouvelles, dont l’intégralité de la recette ira à la réalisation d’espaces aménagés pour une accessibilité des plages aux personnes en situation de handicap et à mobilité réduite… « Sponda » (rivage) est l’ouvrage de 36 auteurs ayant mis leur imagination au service de l’action caritative et leur bénévolat à celui du handicap. Ils ont été rejoints par Franck Bruno, Patrice Antona et Pierre Franceschi qui ont signé les avant-propos. Pierre-Paul Battesti président de l’association « Isula Viva » y signe la préface et Philippe Pozzo di Borgo, dont l’histoire a inspiré le film du réalisateur Eric Toledano : « Intouchables », a accepté d’être le parrain de cet évènement.


Du beau monde pour une belle initiative

Sponda : 36 auteurs pour un livre collectif en vente au profit du handicap
Parmi ces trente sept auteurs on pourra citer Jérôme Ferrari Prix Goncourt 2012 avec  le « Sermon sur la chute de Rome », Marie Ferranti  Grand prix du roman de l'Académie Française 2002 pour « La Princesse de Mantoue », des journalistes, des écrivains ainsi que des acteurs de la société civile. Ces bénévoles  ont fait ce choix, afin de rappeler que le littoral et ses plages, font parties intégrantes du domaine public. Pourquoi un certain nombre d’entre nous, ne pourraient y avoir accès et bénéficier de la mer, de ses bienfaits et du plaisir intense que l’on ressent en s’y baignant ? Il ne doit pas y avoir d’accès réservés et encore moins proscrits pour certains…  explique Pierre-Paul Battesti. Un premier tirage de 4000 livres vient d’être mis en vente. Il ne reste plus au public, que de s’associer à cette démarche en achetant et/ou en offrant cette lecture. Un achat, un don, du plaisir, de la découverte, pour toutes ces raisons il sera difficile d’y résister.

Des lieux accessibles pour des personnes fragilisées

Philippe Pozzo di Borgo n’a pas résisté longtemps aux sollicitations de Pierre-Paul Battesti et de Florence Molinet (qui était en contact avec lui), pour participer à ce projet.. Ecrire pour aider les personnes en situation de handicap a été un argument de poids pour cette personne qui vit quotidiennement le handicap. « Nous nous sentons tous fragiles, à des degrés divers, et inquiets du refus de la société de considérer notre nature fondamentalement vulnérable et multiple. La tyrannie de la norme et de la force est une impasse. » écrit-il, citant même le philosophe Théodore Zeldin qui affirme "qu'être accessibles les uns aux autres c'est supprimer les obstacles, surmonter les incompréhensions, aussi bien lutter contre le racisme ou l'antisémitisme, qu'aménager l'accès à des lieux ou des activités pour ceux qui en sont exclus ou privés, car une société accessible est une société respectueuse  de l'autre, de sa valeur et de sa différence."




Dans la même rubrique :
< >

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine