Corse Net Infos - Pure player corse

« Sò quì » : 15 jours de prison ferme requis contre Joseph Colombani


le Vendredi 1 Février 2019 à 20:04

Ce vendredi 1er février s'est deroulé, au palais de justice de Bastia, le procès de Joseph Colombani, militant de Corsica Libera et président de la Chambre d’Agriculture de Corse jugé pour l'affaire « Sò qui».




« Sò quì » : 15 jours de prison ferme requis contre Joseph Colombani

Le 14 septembre dernier un élève du lycée du Fium'Orbu avait répondu « sò quì » à la place de « présent » à l’appel de son nom. L’enseignant avait insisté pour qu’il réponde en français, mais le jeune homme avait refusé. L’affaire « So quì » a fait le tour des réseaux sociaux et provoqué des nombreuses réactions parmi les lycéens insulaires. Joseph Colombani, militant de Corsica Libera et président de la Chambre d’Agriculture de Corse, qui n’était pas le père de l’élève concerné, s’était pointé au lycée, où il s’est écharpé avec la proviseure. Le rectorat avait alors porté plainte contre l’agriculteur, « pour des faits d’intimidation, d'outrage envers deux personnes chargées d'une mission de service public ».

Ce vendredi matin, 1er février, lors de l'audience du tribunal correctionnel de Bastia le procureur de la République a requis quinze jours de prison ferme à l'encontre de Joseph Colombani.

 

Les deux plaignants ne se sont pas présentés à l’audience et n’ont pas été représentés.

 

Le délibéré sera donc rendu le 8 mars prochain.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie














Newsletter




Galerie
Galeani
Galeani
Nettoyage Sanguinaires
Nettoyage Sanguinaires
Recyclerie de Corse
Recyclerie de Corse
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Calvi : Défilé de mode des commerçants
Logements sociaux à Budiccioni
Logements sociaux à Budiccioni
Incendie appartement Ajaccio
Incendie appartement Ajacci
Premier bain de l'année à L'Ile-Rousse
Animations de Noël à Porto-Vecchio
Clean walk à Ajaccio
Messe de Noël à Castellucio